​Informations destinées aux parents dans le Canton de Neuchâtel – Coronavirus (Covid-19)

Retour à la page d'accueil "Coronavirus"

Cette page consacrée aux lieux de formation, écoles, aux institutions d’accueil extrafamilial pré et parascolaire et aux institutions d'éducations d'éducation spécialisée est actualisée en fonction de l'évolution de la situation.

Version du 3 juillet 2020 à 13h20

Le Canton de Neuchâtel prépare la rentrée scolaire 2020-2021

À la suite de la levée de l'interdiction de l'enseignement présentiel, la souveraineté en matière d'éducation est revenue complètement aux cantons qui, dans le respect des règles sanitaires et des recommandations de la Confédération, doivent garantir le droit à l'instruction. Le canton tire un bilan positif de la reprise de l'enseignement présentiel de ces dernières semaines avant les vacances. La réouverture des classes a pu se faire dans un climat serein malgré les craintes exprimées. Forts de l'expérience acquise durant cette période de crise et soucieux d'assurer la sécurité sanitaire des établissements de formation, les cantons membres de la CIIP élaborent conjointement les différents scénarios de la prochaine rentrée 2020-2021.


Scolarité obligatoire

Pour la scolarité obligatoire, l'enseignement se fera probablement dans des classes entières avec le maintien des gestes barrières. L'expérience positive de l'enseignement en présentiel ces dernières semaines a permis non seulement de rétablir les liens sociaux et de consolider les apprentissages, mais aussi d'asseoir les habitudes en matière de respect des mesures sanitaires. Si la situation pandémique reste stable, cette rentrée se profile donc sous les meilleurs auspices.

 

Enseignement post-obligatoire

Les dispositifs prévus pour l'enseignement post-obligatoire se déclineront différemment en fonction des infrastructures et des contraintes locales. Si l'évolution de la situation sanitaire le permet, une rentrée scolaire en classes entières sera possible avec des mesures d'hygiène, de distance et une organisation adaptée, notamment en matière de traçabilité. Le port éventuel du masque pour certaines activités voire, en cas de dégradation de la situation sanitaire, un enseignement non-présentiel partiel font partie des mesures envisagées pour la prochaine rentrée.

 

Les scénarios en préparation tiennent compte des expériences faites dans la situation créée par la pandémie et de leur déclinaison dans le respect des particularités cantonales et des circonstances sanitaires locales. La stratégie de coordination intercantonale mise en place par l'Assemblée plénière de la CIIP se poursuivra donc cet été afin d'ajuster les dispositifs d'organisation à l'évolution de la situation sanitaire.

Les autorités scolaires savent qu'elles peuvent compter sur le soutien d'un corps enseignant engagé et réactif qui a réussi à s'adapter de belle manière aux défis posés par cette situation particulière. Elles ont également à coeur de rassurer les parents et les élèves, le but étant d'assurer une rentrée 20-21 aussi normale que possible et aussi sécurisée que nécessaire.