Communiqués de presse Covid-19

Retour la page d'accueil "Coronavirus"

Sur cette page, vous trouverez tous les communiqués de presse publié par l'administration cantonale neuchâteloise concernant le COVID-19.


Retrouvez les mesures prises par le Conseil d'État dans le cadre de la crise du Covid-19

> Retrouvez les arrêtés du Conseil d'État lié à la crise du Covid-19


Flux RSS


Canton de Neuchâtel - communiqués de presse - Covid-19

 
  • 17.10.2020

    Covid-19: le Canton de Neuchâtel passe au niveau d'alerte orange

    ​Face à l'accélération de la diffusion du nouveau coronavirus, le canton de Neuchâtel passe à l'orange. Les capacités de traçage atteignent leurs limites et le Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) est sous pression. Cette nouvelle situation entraîne un renforcement de mesures. Le port du masque est ainsi rendu obligatoire dans tous les espaces publics clos. Le traçage électronique des clients devient obligatoire dans les établissements publics. Les rassemblements de plus de 30 personnes dans l'espace public sont interdits. Ces mesures entrent en vigueur dès lundi 19 octobre 2020 (23 octobre pour le traçage électronique ans les établissements publics) jusqu'au 30 novembre 2020. Elles seront réexaminées ensuite.

  • 15.10.2020

    Covid-19 : appel à la prudence après une dégradation de la situation

    ​On assiste depuis quelques jours à une augmentation marquée du nombre de personnes diagnostiquées positives à la Covid-19 dans le Canton de Neuchâtel. Le Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE) est mis sous pression. Les capacités de traçage, bien que renforcées, atteignent leurs limites. Les autorités cantonales appellent dès lors la population à respecter strictement les mesures de précaution de base (lavage des mains, respect des distances, port du masque, aération des locaux) et à limiter les contacts sociaux afin de casser la dynamique de la pandémie. De nouvelles mesures seront annoncées en fin de semaine.

  • 09.10.2020

    Covid-19 : multiplication des foyers infectieux lors d’activités associatives

    ​L'évolution du virus à Neuchâtel montre une importante augmentation des cas d’infection à la Covid-19. Plusieurs clusters ont été identifiés dans le canton liés à la pratique d’activités associatives comme le chant choral. Le médecin cantonal demande aux responsables de ces activités ainsi qu’à tout un chacun de prendre le maximum de mesures pour diminuer la transmission du virus. 

  • 28.09.2020

    Covid-19 : plusieurs foyers d’infection sous surveillance

    ​Le nombre de cas positifs au coronavirus continue d’augmenter. Plusieurs clusters apparaissent et les résident-e-s d’un troisième home ont été touchés dans le Val-de-Travers. Ces clusters sont suivis de près par les équipes d’enquêtes d’entourage du service de la santé publique. Néanmoins, la situation de la Covid-19 est préoccupante : il est rappelé à la population d’adopter un comportement responsable et d’appliquer scrupuleusement les mesures sanitaires, notamment afin de protéger les populations vulnérables. 

  • 24.09.2020

    Covid-19 : Annoncer les manifestations privées de plus de 30 personnes devient obligatoire

    ​Dès le 1er octobre, la tenue des manifestations privées réunissant plus de 30 personnes devra avoir été annoncée à l’État. L’analyse de la situation épidémique actuelle montre que, sans mesure de protection adéquate, ces rassemblements peuvent être des sources non négligeables de contamination. La démarche se veut comme une aide aux organisatrices et organisateurs et comme moyen préventif d’éviter des transmissions importantes du coronavirus.

  • 10.09.2020

    Covid-19: le SCAV centralise les demandes d’autorisation pour les grandes manifestations

    ​Suite à la décision du Conseil fédéral du 12 août, les grandes manifestations seront à nouveau autorisées à partir du 1er octobre 2020 sous réserve d’une autorisation délivrée par le service cantonal compétent. Dans le Canton de Neuchâtel, chaque organisateur-trice devra déposer une demande d’autorisation au moins 30 jours avant la manifestation prévue. Par ailleurs, les mesures liées au niveau d’alerte « jaune » sont prolongées jusqu’au 30 novembre.

  • 29.08.2020

    Covid-19 : plusieurs cas confirmés dans un EMS

    ​Le 25 août, un membre du personnel de soins d'un EMS neuchâtelois a été testé positif à la Covid-19. Des mesures de protection supplémentaires ont immédiatement été prises dans l'établissement et 15 résidents dont certains commençaient à présenter des symptômes ont été testés. Pour l'instant, 3 cas se sont révélés positifs et 10 négatifs.

  • 19.08.2020

    Augmentation des cas positifs: le Canton de Neuchâtel passe au jaune

    ​La diffusion du virus de la Covid-19 n'est plus en mode sporadique dans le Canton de Neuchâtel. En conséquence, le niveau d'alerte passe aujourd’hui au jaune. Cette nouvelle situation entraîne un renforcement des mesures dont notamment l'obligation du port du masque dans les commerces d’une capacité de plus de dix personnes. Cette mesure s’ajoute à la distanciation sociale, les gestes barrières et toutes les mesures de protection déjà en vigueur. 

  • 27.07.2020

    Retours de voyage : exceptions de quarantaine sur demande de l’employeur

    ​Depuis le lundi 6 juillet, une ordonnance de la Confédération établit des mesures destinées à empêcher la propagation transfrontière de la Covid-19, notamment avec le placement en quarantaine pendant dix jours. Pour le domaine professionnel seulement, des dérogations de ces dispositions seront étudiées par le médecin cantonal. Les demandes doivent être effectuées par les employeurs à l'aide d'un formulaire en ligne.

  • 17.07.2020

    Un bilan positif pour la mesure cantonale relative aux loyers commerciaux

    Le 8 mai 2020, les associations neuchâteloises représentantes des propriétaires et des locataires ainsi que l’État annonçaient la conclusion d’un accord relatif aux loyers commerciaux, suite à l’interdiction de certaines activités dans le cadre des mesures de lutte contre la Covid-19. Deux mois plus tard, le bilan est très positif. Plus de 800 demandes de soutien ont été déposées, ce qui démontre la pertinence de la mesure. En outre, les moyens finalement dépensés par l’État sont restés bien en-deçà du plafond de 2 millions de francs qu’avait fixé le Conseil d’État.

Afficher le flux RSS