Médecin cantonal

Le médecin cantonal est chargé de toutes les questions médicales concernant la santé publique, selon l'article 10 de la loi de santé, notamment:

  1. du contrôle et de la surveillance de l'exercice des professions médicales;

  2. de la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles;

  3. du soutien et du conseil aux institutions de santé dans le domaine du contrôle de l'infection;

  4. de la surveillance de l'activité relative à la santé scolaire ;

  5. de la surveillance de l'état sanitaire des institutions de santé de même que des établissements de détention;

  6. du contrôle du respect des droits du patient;

  7. de la surveillance relative à la procréation médicalement assistée;

 

Il est également l'autorité compétente pour:

  1. recevoir l'avis de toute interruption de grossesse au sens de l'article 119, alinéa 5, CP;
  2. recevoir le signalement des autorités administratives ou judiciaires selon l'article 39;
  3. se prononcer sur les demandes de participation financière de l'État au coût des traitements hospitaliers médicalement justifiés fournis hors canton au sens de l'article 41 de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal):
  4.  

Il accomplit les autres tâches qui lui sont confiées par les législations fédérales, notamment celles de diriger les mesures à prendre contre les maladies transmissibles sur la base de la loi sur les épidémies.

Le médecin cantonal est rattaché au service de la santé publique et collabore étroitement avec le pharmacien, le vétérinaire et le chimiste cantonal.

Les médecins cantonaux suisses sont regroupés au sein d'une association (Association des médecins cantonaux de Suisse), dont le site internet donne une idée plus complète de cette fonction représentée dans tous les cantons.

Actualités

 
  • 23.09.2022

    Le Canton retire l’autorisation de pratiquer au médecin qui a quitté son cabinet du Locle sans préavis

    ​Le Département des finances et de la santé (DFS) a prononcé le retrait de l'autorisation de pratiquer d'un médecin établi au Locle. Ce dernier avait brutalement fermé son cabinet en août dernier sans en informer ses patient-e-s. Les éléments de l'enquête ont démontré que ce médecin ne répondait plus aux exigences de confiance attendues de sa fonction. Ses patient-e-s pourront récupérer leur dossier médical auprès du Service cantonal de la santé publique. Plus d'infos

  • 14.07.2022

    Elles sont là et n'attendent que vous !

    Elles sont de petite taille, discrètes et vous attendent dans les sous-bois à la belle saison. Elles s'installent « chez vous » sans crier gare pour se mettre à table. Elles passent souvent inaperçues, leur piqûre est indolore…

    Protégez-vous des tiques et cherchez-les !


  • 15.06.2022

    Protégez vous et vos proches lors de vagues de chaleur !

    Les vagues de chaleur peuvent avoir des conséquences sérieuses sur la santé des personnes vulnérables (très jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées, personnes souffrant d'une maladie chronique, personnes dépendantes ou isolées, etc.).

    Il est important de se protéger de la chaleur, de s'hydrater suffisamment et de faire preuve de solidarité envers ses proches et son voisinage.

    Pour de plus amples informations, consultez www.ne.ch/canicule.


  • 05.04.2022

    Cyberattaque d'un cabinet médical

    ​Pour toute question et précision en lien avec la cyberattaque d'un cabinet médical dans le canton de Neuchâtel, veuillez vous référer aux informations publiées sur le site internet de la Société neuchâteloise de médecine (SNM)

  • 24.09.2021

    Enquête de couverture vaccinale 2021

    ​                 ECV 2021

    Ces jours démarre la 7e enquête de couverture vaccinale (ECV 2021) auprès des jeunes neuchâtelois-es. Cette enquête triennale aurait dû se dérouler au printemps 2020, mais a été reportée en raison de la pandémie de COVID-19.

    Comme lors des enquêtes précédentes, des jeunes neuchâtelois-es de 2, 8 et 16 ans ont été tirés au sort et leurs parents ont été sollicités afin de participer à l'enquête qui permettra d'évaluer leur protection vaccinale contre les maladies infectieuses évitables par la vaccination, comme le tétanos, la rougeole, la coqueluche, etc. 

    Les premiers résultats de cette étude sont attendus dans le courant de l'année prochaine et seront publiés sur notre page web dédiée www.ne.ch/cv .


document

 

Certificat de décès


lien

 

Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS - VKS)

 

bases légales

 

Loi de santé (800.1) 

Loi fédérale sur la lutte des maladies transmissibles à l'homme (818.101) 

 

contact

 

Dr Claude-François Robert
Médecin cantonal
 Contact

Service de la santé publique
Rue des Beaux-Arts 13
2000 Neuchâtel

 032 889 62 00
 032 722 02 90