Médecin cantonal

Le médecin cantonal est chargé de toutes les questions médicales concernant la santé publique, selon l'article 10 de la loi de santé, notamment:

  1. du contrôle et de la surveillance de l'exercice des professions médicales;

  2. de la promotion de la santé, la prévention des maladies et la lutte contre les maladies transmissibles;

  3. du soutien et du conseil aux institutions de santé dans le domaine du contrôle de l'infection;

  4. de la surveillance de l'activité de la médecine scolaire et du service dentaire scolaire;

  5. de la surveillance de l'état sanitaire des institutions de santé de même que des établissements de détention;

  6. du contrôle du respect des droits du patient;

  7. de la surveillance relative à la procréation médicalement assistée;

 

Il est également l'autorité compétente pour:

  1. recevoir l'avis de toute interruption de grossesse au sens de l'article 119, alinéa 5, CP;
  2. recevoir le signalement des autorités administratives ou judiciaires selon l'article 39;
  3. examiner les demandes de garantie de paiement pour les traitements extracantonaux
  4. autoriser les traitements à base de stupéfiants dont la méthadone (LStup).
  5.  

Il accomplit les autres tâches qui lui sont confiées par les législations fédérales, notamment celles de diriger les mesures à prendre contre les maladies transmissibles sur la base de la loi sur les épidémies.

Le médecin cantonal est rattaché au service de la santé publique et collabore étroitement avec le pharmacien, le vétérinaire et le chimiste cantonal.

Les médecins cantonaux suisses sont regroupés au sein d'une association (Association des médecins cantonaux de Suisse), dont le site internet donne une idée plus complète de cette fonction représentée dans tous les cantons.

Actualités

 
  • 24.04.2019

    Bien vacciné(e) ?

    Vérifiez votre protection grâce au carnet de vaccination électronique.

    Le carnet de vaccination électronique suisse vous indique si votre protection vaccinale est à jour. Il vous rappelle également les vaccinations à venir via SMS ou courriel. Cerise sur le gâteau, vous ne pouvez pas le perdre car il est en ligne. Vous pouvez le consulter à tout moment et partout dans le monde. Si vous prévoyez un voyage, il vous informe des vaccins recommandés pour la destination choisie. Découvrez-en plus sur mesvaccins.ch !

     Et ce n'est pas tout : dès le 24 avril 2019, les 5000 premières personnes intéressées pourront faire numériser gratuitement leurs données vaccinales sur mesvaccins.ch (habituellement, cela coûte 10 francs). Il n'y a pas une seconde à perdre !

  • 17.04.2019

    Semaine européenne de la vaccination - "objectif zéro rougeole"

    L'édition 2019 de la Semaine européenne de la vaccination se déroule du 24 au 30 avril.

    Initiée en 2005 par la région Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Europe), cette semaine vise à sensibiliser et informer le grand public sur l'importance de la vaccination.

    Dans le contexte actuel où une flambée de rougeole vient d'avoir lieu dans le canton et a révélé des lacunes vaccinales, tant chez des enfants que chez des jeunes parents, le thème de la vaccination reste d'actualité et il y a lieu de rappeler aux familles son importance et son efficacité.

    À cette occasion, le Service de la santé publique entend mener différentes actions de sensibilisation non seulement auprès des familles, mais aussi des médecins vaccinateurs afin d'atteindre l'objectif « zéro rougeole ».

    La couverture vaccinale des jeunes neuchâtelois-es est excellente à 16 ans, atteignant les 95% préconisés par l'OMS. Elle est en revanche encore insuffisante chez les enfants de 2 et 8 ans.

     

    Pour de plus amples informations :

     
     
     
  • 03.04.2019

    L'épidémie de grippe prend fin.

    L'activité grippale est passée sous le seuil épidémique.
    Les mesures de protection préconisées peuvent être levées.
  • 08.02.2019

    Vérifiez votre protection contre la rougeole !

    Des cas de rougeole chez des enfants ont récemment été signalés au Service de la santé publique. La rougeole étant une maladie virale très contagieuse et pouvant causer des complications sérieuses, nous invitons les neuchâtelois-es à vérifier leur niveau de protection contre cette maladie.

    Une vaccination avec deux doses de vaccin est recommandée. La liste des vaccins usuels contre la rougeole figure sur www.ne.ch/rougeole .

    Les personnes nées avant 1963 ont pour la plupart été exposées naturellement à la rougeole.

    Pour de plus amples informations, consultez www.ne.ch/rougeole

  • 16.01.2019

    À vos savonnettes ! L'épidémie de grippe est là.

    ​En phase épidémique, adoptez quelques mesures simples de prévention, comme le lavage régulier des mains avec du savon et la désinfection avec une solution hydro-alcoolique !

     Pour en savoir plus sur les mesures à adopter

     

document

 

Certificat de décès


lien

 

Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS - VKS)

 

bases légales

 

Loi de santé (800.1) 

Loi fédérale sur la lutte des maladies transmissibles à l'homme (818.101) 

 

contact

 

Dr Claude-François Robert
Médecin cantonal
 Contact

Secrétariat
Corinne Turuvani
 032 889 52 10
 Contact

Service de la santé publique
Rue J.-L.-de-Pourtalès 2 
2000 Neuchâtel

 032 889 62 00
 032 722 02 90