Hôpitaux et institutions psychiatriques

Hôpitaux et cliniques

Les hôpitaux, cliniques et maison de naissance suivants sont installées dans le canton de Neuchâtel : 

  • Réseau hospitalier neuchâtelois RHNe (anciennement HNE)
  • Centre neuchâtelois de psychiatrie CNP
  • SMNH SA - Hôpital de la Providence, Neuchâtel (anciennement GSMN)
  • SMNH SA - Clinique Montbrillant, La Chaux-de-Fonds (anciennement GSMN)
  • Clinique Volta SA, La Chaux-de-Fonds
  • Maison de naissance Tilia

L'exploitation d'un établissement sanitaire est soumise à une autorisation d'exploiter délivrée par le Département des finances et de la santé. Celui-ci vérifie le respect des exigences édictées par le Règlement sur l'autorisation d'exploiter et la surveillance des institutions, notamment en matière de direction (administrative et médicale), de personnel soignant (qualification), des équipements techniques, de l'hygiène et des normes architecturales.

Sur ces pages, des informations spécifiques sont données concernant les institutions de droit public que sont le RHNe et le CNP, sur les hospitalisations hors canton, sur la planification hospitalière et sur les tarifs hospitaliers.

Les informations concernant la liste hospitalière cantonale et les mandats de prestations en vigueur pour des hospitalisations dans le cadre de la LAMal se trouvent sur la page consacrée à la planification hospitalière.
 

Actualités

 
  • 10.12.2020

    Report de la consultation sur l’avant-projet de rapport du Conseil d’État au Grand Conseil sur les conditions et critères à remplir pour figurer sur la liste hospitalière neuchâteloise 2023

    ​Le Département des finances et de la santéS et le service cantonal de la santé publique mobilisant une grande partie de leurs ressources à la gestion de la crise sanitaire COVID-19, la consultation sur l’avant-projet de rapport du Conseil d’État au Grand Conseil sur les conditions et critères à remplir pour figurer sur la liste hospitalière neuchâteloise 2023 est reportée au 1er trimestre 2021.

    Page internet Planification hospitalière

  • 01.12.2020

    Rapport sur la planification hospitalière 2023 : le Conseil d’État adopte le rapport sur l’évaluation des besoins en matière de soins hospitaliers stationnaires

    En date du 25 novembre 2020, le Conseil d’État a adopté un rapport adressé au Grand Conseil sur l’évaluation des besoins en matière de soins hospitaliers stationnaires.
    Il s’agit de la première étape (sur trois) du processus d’élaboration de la planification hospitalière neuchâteloise applicable dès l’année 2023.
    Le Conseil de santé et les participant-e-s à la consultation externe s’y sont montré-e-s favorables. Le rapport soumis au Grand Conseil tient compte des principales remarques.
    La consultation sur la deuxième étape de la planification, à savoir l’avant-projet de rapport sur les conditions et critères à remplir pour figurer sur la liste hospitalière 2023, sera réalisée à la fin de l’année.
    Ce n’est qu’après ces deux étapes que l’appel d’offres pourra être lancé permettant ensuite au Conseil d’État d’adopter la liste hospitalière 2023.

    Page internet Planification hospitalière

    Rapport du Conseil d'État au Grand Conseil

  • 10.09.2020

    Consultation sur les rapports du Réseau hospitalier neuchâtelois sur les urgences opératoires et sur les soins palliatifs

    ​Comme il en avait reçu le mandat, le Conseil d’administration du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNe) a remis au Conseil d’État à la fin du mois d’août 2020, un rapport concernant la prise en charge des urgences opératoires sur les sites du RHNe ainsi qu’un autre rapport portant sur les objectifs, le rattachement et la localisation de l’unité de soins palliatifs du RHNe. Avant de prendre position sur ces rapports, le Conseil d’État a décidé de consulter les villes concernées, l’association des communes neuchâteloises ainsi que la commission santé du Grand Conseil, auteure du projet de loi approuvé en 2019 par le Parlement. S’agissant de l’unité de soins palliatifs, la consultation s’adresse également aux institutions spécialisées. Le Conseil d’État se positionnera sur les options proposées par le Conseil d’administration au terme de cette consultation, ouverte jusqu’à la fin du mois d’octobre 2020. Les deux rapports sont rendus publics sur la page internet y relative

  • 21.08.2020

    Planification hospitalière neuchâteloise 2023 : ouverture de la consultation sur l’avant-projet de rapport du Conseil d’État au Grand Conseil concernant la planification hospitalière neuchâteloise 2023 – 1ère partie : évaluation des besoins

    Malgré la crise sanitaire COVID-19, le calendrier des travaux de planification hospitalière a pu être maintenu.
    Dès lors, l’avant-projet de rapport du Conseil d’État au Grand Conseil portant sur l’évaluation des besoins hospitaliers de la population neuchâteloise dès 2023 est soumis à consultation aux partenaire concernés, du 21 août au 11 septembre 2020.
     
    Rapport d’évaluation des besoins

    Les résultats de la consultation seront présentés dans le rapport du Conseil d’État au Grand Conseil. 

  • 05.03.2020

    Planification hospitalière neuchâteloise 2023+ : lancement des travaux d’élaboration

    ​La planification hospitalière neuchâteloise actuelle couvrant la période 2016 à 2022, le Service cantonal de la santé publique débute les travaux de préparation de la prochaine planification hospitalière 2023+. Le planning des travaux de planification s’articule en trois phases, selon le calendrier suivant, et aboutit à l’entrée en vigueur d’une nouvelle liste hospitalière neuchâteloise 2023+ :

    2020 : Évaluation des besoins en soins stationnaires en soins aigus, réadaptation et psychiatrie de la population neuchâteloise, dès 2023 (phase 1).
    2021 : Définition des critères et exigences à remplir par les établissements hospitaliers (phase 2)
    2022 : Appel d’offres et détermination de l’offre en soins hospitaliers figurant sur la liste hospitalière neuchâteloise 2023+ (phase 3)
    2023 : Entrée en vigueur de la liste hospitalière neuchâteloise 2023+