Ambulatoire avant stationnaire

​Favoriser les prises en charge ambulatoires plutôt que stationnaires (AvoS/AvS) présente plusieurs avantages: réduction du risque d’infections nosocomiales, amélioration du rétablissement postopératoire, confort des patients amélioré, diminution du niveau d'anxiété. De plus, les prises en charge ambulatoires sont moins consommatrices de ressources et donc moins coûteuses.

Fort de ces constats et afin d’éviter d’inutiles séjours à l’hôpital, le Canton de Neuchâtel publie une liste des interventions médicales qui devront être effectuées en ambulatoire. Comme d’autres cantons, Neuchâtel a retenu une liste plus large que la Confédération qui vient de légiférer sur le sujet. Cette liste est disponible dans le bandeau de droite de cette page, de même que les critères médicaux justifiant une prise en charge stationnaire.

Cette nouvelle réglementation entre en vigueur au 1er juillet 2018. Elle s’applique pour tous les patients domiciliés dans le canton de Neuchâtel et pris en charge dans tous les hôpitaux suisses. Depuis cette date, le Canton de Neuchâtel n’honore que les factures découlant, pour ces prestations, d’une prise en charge stationnaire justifiée selon les critères médicaux définis.

Garantie de paiement

Pour les établissements ne figurant pas sur la liste hospitalière pour la prestation donnée, une demande de garantie de paiement devra préalablement être déposée par l'hôpital traitant. Cette garantie de paiement devra contenir les critères médicaux ou sociaux permettant de justifier la prise en charge stationnaire.

Formulaire de garantie de paiement

Contrôle rétroactif

Dans tous les cas, les établissements devront être en mesure de justifier, sur demande, la prise en charge stationnaire pour tous les cas relevant de cette liste. Des contrôles seront réalisés de manière rétroactive sur la base de la statistique médicale. S'il s'avérait finalement qu'une prise en charge stationnaire n'est pas justifiée, le canton demandera remboursement de sa part (55%) de la facture à l'établissement concerné.