À vélo

Lors de sa séance du 13 mai 2020, le Conseil fédéral a créé les bases légales permettant de mettre en œuvre le nouvel article constitutionnel. Si la construction des voies cyclables restera une tâche dévolue aux cantons, ces derniers auront toutefois l'obligation à l'avenir de planifier les voies cyclables et de s'assurer de l'interconnexion et de la sécurité du réseau des voies cyclables.

A l'avant-garde, le Canton de Neuchâtel s'est doté dès 2017 d'une loi sur la mobilité douce permettant de répondre aux exigences actuelles du Conseil fédéral ! 

Mobilité cyclable

La mobilité cyclable désigne l'ensemble des déplacements effectués à vélo, y compris à vélo électrique. Deux grandes catégories de cyclistes peuvent être distinguées :

  • Les cyclistes pendulaires qui effectuent un trajet pour se rendre dans un lieu précis (école, travail, magasin)
  • Les cyclistes de loisirs

Réseau cyclable de loisirs

Le réseau cyclable cantonal de loisirs est pourvu à la fois d'itinéraires VTT et de cyclotourisme. 

  • Notre canton dispose d’un réseau cohérent d’itinéraires VTT attractifs et coordonnés avec les autres intérêts, en particulier les réseaux de loisirs. Sa planification constitue une tâche du Service de l’aménagement du territoire qui travaille en étroite collaboration avec l’Association Neuchâtel VTT, cette dernière assurant également la veille et le balisage des itinéraires. Complètement révisé en 2019, le réseau VTT est constitué aujourd’hui de 12 itinéraires touristiques Suisse Mobile (1 national, 2 régionaux et 9 locaux) qui sont également publiés sur le géoportail du SITN

  • En sus des itinéraires VTT, le territoire cantonal est pourvu de nombreux itinéraires de cyclotourisme. D'ailleurs, le plan directeur cantonal présente également certains itinéraires cyclotouristiquesJura&Trois-Lacs propose également de nombreux itinéraires à vélo sur routes ou chemins touristiques. Suisse Mobile prévoit également de nombreux itinéraires cyclotouristiques nationaux, régionaux et locaux. 

Responsabilité cantonale et communale

L'art. 22 de la LMD règle les subventions dont peuvent bénéficier les communes en matière d'itinéraires utilitaires et d'itinéraire cyclotouristiques

Planification cyclable cantonale

Le plan directeur cantonal de mobilité cyclable (PDCMC) définit les tracés des itinéraires utilitaires ou de cyclotourisme retenus dans la stratégie de mobilité douce. Selon celle-ci, les projets phares doivent être développés en priorité. Le PDCMC met donc l'accent sur les aménagements cyclables nécessaires sur ces itinéraires, tout en priorisant ceux-ci en fonction de la complexité du contexte et de la nature des interventions à réaliser.

La création de bandes cyclables, trottoirs mixtes ou pistes cyclables est systématiquement envisagée par les autorités lorsque des travaux sont prévus sur le réseau routier. 

Le crédit d'engagement de 5 millions de francs voté en 2017 pour la réalisation d'itinéraires cyclables permet au service des ponts et chaussées de disposer d'un budget pour la mise en œuvre de mesures concrètes sans être dépendant d'autres sources de financement.

Le PDCMC est également disponible sur le géoportail cantonal ! 

Sécurité des cyclistes ​

Le canton s'atelle à créer des aménagements permettant une cohabitation harmonieuse des cyclistes et des automobilistes et à sensibiliser les usagers de la route. 

De nombreux conseils de sécurité pour les cyclistes sont disponibles auprès du Bureau pour la prévention des accidents ou auprès de l'association Pro Velo Suisse

Vélobus

Moins connu que le pédibus, le vélobus permet de regrouper les enfants et d'assurer leur encadrement par des adultes qui les accompagnent placés en tête et/ou en queue de convoi. 

Usage des trottoirs et pistes mixtes

Il existe de nombreux types d’aménagement qui visent à favoriser la mixité entre les piétons et les cyclistes. Le régime de priorité n’y est pas toujours le même. Le flyer de la prévention routière 2019 a notamment présenté les particularités à  respecter sur ces aménagements. 

Dernières actualités

 
  • 17.12.2020

    Reportage de Canalalpha

    On a roulé sur les nouvelles pistes neuchâteloises


  • 10.12.2020

    Concrétisation cantonale des voies de mobilité douce

    ​​En 2017, dans le cadre de la stratégie Mobilité 2030, le Conseil d’État validait le plan directeur de mobilité cyclable et la politique de mobilité douce du canton de Neuchâtel. Depuis, l’État a réalisé quelque 20 km de pistes et bandes cyclables. À l’image du projet d’aménagement du Pont de St-Jean, validé hier par le Conseil d’État, les projets planifiés d’ici à 2025 représentent 10,5 millions d’investissements et 15,6 km de nouvelles infrastructures à construire. Les investissements des communes jouent également un rôle important pour concrétiser de manière dynamique le réseau cyclable neuchâtelois. À ces fins, en plus des soutiens financiers de l’État, un guide de mise en œuvre et une page internet dédiée à la mobilité douce sont en ligne.

Coordonnées

Office des ressources générales

Rue J.-L. Pourtalès 13
2000 Neuchâtel
> Plan d'accès
032 889 67 10
032 722 03 77

Adrien Pizzera

Chef d'Office