Grippe aviaire

Le virus de la grippe aviaire H5N1 est hautement pathogène pour les oiseaux et se transmet très rapidement au sein des populations d'oiseaux sauvages, pouvant aussi se transmettre facilement à la volaille de rente. Rien n'indique toutefois qu'il soit transmissible à l'homme. En cas de découverte d'un oiseau sauvage mort, il est recommandé de ne pas le toucher et de l'annoncer au SFFN.

Canard.jpg

Afin de prévenir la propagation du virus, des mesures de confinement de la volaille domestique ont été ordonnées dans un rayon d'un kilomètre autour des Lacs de Neuchâtel, de Bienne et du Canal de la Thielle.

Carte de la région de contrôle (en violet) et d’observation (en rose)

CarteSurveillance.png

ANNONCER SON CHEPTEL