Service de la consommation et des affaires vétérinaires

​COVID-19

Actualités

 
  • 29.11.2021

    Apparition de la grippe aviaire en Suisse : mesures préventives prises dans le Canton de Neuchâtel

    ​​Suite à la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N1 dans le canton de Zurich, l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a ordonné la délimitation de régions de contrôle et de régions d'observation autour des grands lacs du Plateau suisse afin de prévenir une propagation du virus aux effectifs de volailles domestiques. Aucun cas n'a actuellement été signalé dans le canton de Neuchâtel. En cas de découverte d'un oiseau sauvage mort, il est recommandé de ne pas le toucher et de prévenir le service de la faune, des forêts et de la nature (SFFN). Ce virus n'est pas transmissible à l'homme selon les connaissances actuelles. Au niveau cantonal, l'évolution de la situation est suivie par une cellule ORCCAN.

    > Voir le communiqué de presse

  • 27.11.2021

    COVID-19 : Élévation du niveau d’alerte et nouvelles mesures cantonales

    ​Pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire tant en Suisse que dans le Canton de Neuchâtel, le Conseil d'État élève le niveau d'alerte cantonale à l'orange et introduit de nouvelles mesures. Dès le 29 novembre, le port du masque sera obligatoire dans les espaces clos accessibles au public ainsi que dans les institutions de soins, pour l'ensemble du personnel comme pour les visiteurs. Le télétravail est fortement recommandé là où il est possible afin de réduire les déplacements et les contacts. La mobilisation de chacun-e, vacciné-e ou non, est nécessaire pour ralentir la propagation du virus et prévenir le danger qui pèse sur le système de santé. C'est au prix de ces efforts que la fin d'année, et plus particulièrement la période des fêtes, pourront être envisagées plus sereinement.

    > Voir le communiqué 

  • 08.09.2021

    Coronavirus : le Conseil fédéral étend l’obligation de présenter un certificat et lance une consultation sur de nouvelles règles pour entrer en Suisse

    ​Dès lundi 13 septembre 2021, il faudra présenter un certificat COVID à l’entrée des restaurants, des lieux culturels et de loisirs et des manifestations à l’intérieur. Les employeurs peuvent également utiliser un certificat COVID dans le cadre de leurs mesures de protection. Telles sont les décisions prises par le Conseil fédéral lors de sa séance du 8 septembre 2021 en réaction à la situation durablement tendue qui prévaut dans les hôpitaux. La mesure est limitée au 24 janvier 2022. Par ailleurs, le Conseil fédéral a mis deux projets en consultation : l’un relatif à l’entrée sur le territoire des personnes non immunisées et non vaccinées, l’autre à l’accès au certificat COVID suisse pour les personnes vaccinées à l’étranger.

    > Voir le communiqué du Conseil fédéral

  • 23.06.2021

    Coronavirus : le Conseil fédéral décide d’un nouvel assouplissement d’envergure et facilite l’entrée en Suisse

    ​Le samedi 26 juin 2021, les mesures de lutte contre le coronavirus seront largement assouplies et simplifiées. L’obligation de télétravailler et de porter le masque à l’extérieur sera levée. Dans les restaurants, il n’y aura plus de restrictions pour les tablées. Quant aux grandes manifestations accessibles avec le certificat COVID, elles pourront accueillir autant de participants qu’elles le souhaitent et exploiter entièrement leur capacité d’accueil. Ce cinquième assouplissement est plus important que ce qui avait été proposé lors de la consultation. Lors de sa séance du 23 juin 2021, le Conseil fédéral a également simplifié l’entrée sur le territoire suisse. Les mesures de contrôle sanitaire à la frontière se concentrent désormais sur les personnes en provenance de pays dans lesquels un variant de virus préoccupant circule.

    > voir le communiqué de presse du Conseil fédéral

Nos missions

  • Nous protégeons les consommateurs contre les risques pour leur santé et contre la tromperie,

  • Nous protégeons les animaux, nous veillons à leur bien-être et à leur santé,

  • Nous protégeons les entreprises contre la concurrence déloyale,

  • Nous percevons des redevances dans le domaine commercial,

  • Nous protégeons la population contre les risques liés aux chiens dangereux.

Musée des horreurs

Si vous avez le cœur bien accroché, vous pouvez voir dans le "musée des horreurs" quelques exemples de cas qui ont nécessité notre intervention.

 

Nos objectifs en 2020

  • Un nouvel élan pour les laboratoires,

  • Les travaux débutent à Montmollin,

  • Nos outils informatiques évoluent,

  • De nouveaux cours pour les chiens,

  • Nos bases légales à jour,

  • Le SCAV s'adapte au droit alimentaire.

     

Coordonnées

Service de la consommation et des affaires vétérinaires

Rue Jehanne-de-Hochberg 5
2000 Neuchâtel
> Plan d'accès
032 889 68 30
032 889 62 74

Pierre-François Gobat

Chef de service et vétérinaire cantonal