Bulletins d'informations viticoles et œnologiques

    

Bulletins d'informations

Bulletin du 29.03.2022

Stades phénologiques

La vigne se trouve entre les stades A et B (bourgeon dans le coton). Dans les sites très précoces (treillis), les premières pointes vertes peuvent être observées.

 

Météorologie

Après cette longue période sèche et douce, une perturbation va se manifester en seconde partie de cette semaine. Le weekend prochain il fera froid mais le risque de dégâts de gel reste minime en vue de la phénologie et des températures annoncées.

 

Hygiène du vignoble

Les ceps marqués et arrachés pour cause de jaunisses et dépérissement divers doivent être sortis du vignoble et détruits (déchetterie, feu de chauffage, pas de compostages ni broyage sur place). Nous vous rendons attentif à l'importance d'arracher les ceps atteints par le bois noir. Les symptômes sont similaires à ceux de la flavescence dorée. Si le vignoble est fortement atteint par le bois noir, il sera difficile de lutter contre la flavescence dorée le jour où notre vignoble sera touché. Nous vous recommandons de marquer les ceps malades tout au long de la saison.

 

Fertilisation :

La fertilisation doit être raisonnée en fonction de vos d'analyses de sol, de vos pratiques culturales et surtout des observations de la vigne. L'analyse de l'azote assimilable dans les moûts l'année précédant peut aussi indiquer des carences. Il est important de placer les engrais au bon moment pour éviter les risques de lessivage pour les formes directement assimilables comme les engrais nitriques.

-          Les engrais organiques, notamment en bio, peuvent encore être apportés jusqu'à la fin mars au plus tard afin d'avoir le temps d'être minéralisés.

-          Les engrais ammoniacaux seront à apporter dès le débourrement et jusqu'à fin avril, les engrais nitriques à la floraison et les engrais mi-ammoniacaux et mi-nitriques (ammonitrates) environ 1 mois avant la floraison.

 

Désherbage chimique

Glyphosate

Le Glyphosate est la substance la plus utilisée et la plus souple d'emploi. L'usage d'un herbicide quel qu'il soit impose un certain nombre de précautions et de restrictions.

-          Le dosage doit être adapté à la flore à combattre. On emploie usuellement la dose de 1 à 1.25 l/ha (Glyphosate à 360 g/l de matière active) lorsque l'on traite que le cavaillon.

-          En traitement de surface (gobelet), le dosage correspondant se situe entre 4 et 5 l/ha. Pour une boille à dos de 15 l, il faut ajouter 75 ml de Glyphosate.

-          Lors d'une végétation difficile telle que la lutte contre les liserons, la dose peut être augmentée à 150 ml pour 15 l. Pour éviter les concentrations élevées, il est aussi possible de passer deux fois sur le foyer de liseron avec le dosage inférieur.

-          Avant d'intervenir avec l'herbicide, il est important de supprimer les pampres.

-          Les conditions d'applications doivent être non venteuses et fraîches (le matin).

-          La pulvérisation sur des adventices mouillées par la rosée est favorable à l'action du produit.

-          Il est fortement conseillé d'utiliser une cloche pour bien localiser la bouillie de traitement.

-          En outre, il est interdit de pulvériser des produits phytosanitaires sur des surfaces imperméables, des chemins et places diverses.

-          L'équipement minimal de protection consiste à des gants étanches des bottes, une combinaison et une visière pour la préparation de la bouillie. Lors de la pulvérisation (hors cabine de tracteur fermée), il faut porter au minimum des gants, une combinaison et des bottes. L'usage d'une visière ou d'un masque respiratoire et vivement recommandé.

 

Pledge

Il est désormais trop tard pour faire une application de Pledge.

 

Diuron

C'est la dernière année et semaine d'utilisation du Diuron pour le désherbage de la vigne (Délai d'utilisation 31.03.2022).

 

Oryzalin

C'est la dernière année d'utilisation pour le Citadel et le Surflan.

 

Désherbage mécanique

Les conditions actuelles sont particulièrement favorables au désherbage mécanique. Un désherbage mécanique réussi dépend de plusieurs actions qu'il est préférable de respecter.

-          Le premier passage de machine se réalise en général fin mars courant avril lorsque les adventices sont encore petites.

-          Les sols doivent être bien ressuyés au moment du passage, la météo sèche et si possible ensoleillée durant au moins trois jours après l'intervention.

-          La profondeur de travail et la vitesse d'avancement dépendent du type de sarcleuse et de la nature du terrain.

-          On veillera à ne pas travailler de manière trop agressive à proximité des ceps tout particulièrement pour les jeunes cultures.

-          Le désherbage thermique (gaz, eau chaude, vapeur) fonctionne bien sûr de toutes petites adventices. Il est souvent préférable d'utiliser ce type de matériel sur la repousse après un premier passage classique.

-          Il est possible de profiter du passage de la machine pour enfouir de l'engrais (épandage préalable sur le rang).

 

Traitements d'hiver

Acariose - Erinose

-          Une intervention se justifie dans des parcelles ayant présentés des symptômes conséquents l'année dernière.

-          Différents produits sont utilisables selon le tableau récapitulatif plus bas dans le texte. Nous vous recommandons de privilégier le soufre mouillable qui a l'avantage de présenter un profil environnemental plus intéressant et de lutter en parallèle contre l'excoriose.

-          Parmi les oléo-insecticides, seul les stocks d'Oleorel sont encore utilisables cette année. L'Oleodan et l'Oleofos ont été retirés l'année dernière. L'Oleorel est également efficace contre les cochenilles.

-          Un modèle est disponible sur Agrometeo pour bien raisonner le positionnement de l'intervention contre l'acariose. En vue des prévisions phénologiques l'intervention devrait se faire très prochainement si elle est nécessaire.

-          Nous vous rappelons aussi que plus tard un lâcher typhlodromes peut être réalisé dans des parcelles non-colonisées par ces auxiliaires.

 

Excoriose

-          Nous observons plus d'excoriose cette année, ceci s'explique par la saison fraiche et humide 2021.

-          Les parcelles fraîches et avec des sols à tendance humides sont plus sujettes à l'excoriose.

-          Seules les parcelles ayant présenté des symptômes conséquents l'année dernière devraient être traitées.

-          Différents produits sont disponibles pour lutter contre l'excoriose selon le tableau récapitulatif plus bas dans le texte.

-          Si un traitement s'avérait nécessaire, on vous recommande d'utiliser le soufre.

 

Séance de printemps et Agrovina

-          Pour ceux n'ayant pas pu participer aux séances de printemps vous le trouverez les présentations sur le site de la station viticole.

-          Agrovina aura lieu la semaine prochaine avec ses matinées de conférences sur la viticulture (mercredi 6 avril) et sur l'œnologie (jeudi 7 avril). Veuillez trouver le programme des conférences ci-joint ou sur le site d'Agrovina.

 

5ème Fête du Divico

Après deux années privées de fête, le Divico se réjouit de pouvoir être de nouveau à l'honneur cette année lors de la 5ème Fête du Divico, prévue le 26 et 27 Août 2022, à l'Institut Universitaire Kurt Bösch (IUKB) de Bramois. A cette occasion, l'Amicale des Encaveurs de Bramois en collaboration avec les équipes de recherche Viticulture, Œnologie et Qualité des vins d'Agroscope vous offre la possibilité de faire analyser votre Divico par le laboratoire d'analyse et déguster par le panel expert d'Agroscope. Vous trouvez les informations de participation dans le document ci-joint. Les vins dégustés seront classés selon leur appréciation hédonique et les 10 meilleurs se verront financer, s'ils le souhaitent, la participation au Prix international des vins PIWI 2022 (frais d'inscription et envoi pris en charge par l'Amicale des Encaveurs de Bramois). Le délai pour inscrire son vin est le 31 mars !

 

Cadastre viticole du canton de Neuchâtel – exercice 2022

Le cadastre viticole VV20 est désormais ouvert jusqu'au 15 mai 2022 pour contrôler vos surfaces, effectuer vos éventuels changements et valider votre registre des vignes afin que vos droits de production soient à jour pour les vendanges 2022. En effet, chaque exploitant-e doit apporter, par ses propres soins, les modifications dans son registre des vignes. Pour vous guider, nous vous mettons à disposition un manuel disponible sur notre site internet www.ne.ch/VV20  ou sous « Liens externes » dans l'application VV20 expliquant les différents cas de figure. Concernant les mutations de parcelle et d'exploitant-e, nous vous remercions de vous rendre sur notre page www.ne.ch/VV20 et de remplir le formulaire « cadastre viticole VV20 – nouvelle exploitation – mutation » prévu à cet effet.

  1. Si aucune modification a eu lieu, il suffit simplement de valider vos surfaces-cépages.

 

La station est à votre disposition pour toute question.

Avec nos meilleures salutations.

 

Station viticole du canton de Neuchâtel


contact

 

Email : station.viticole@ne.ch

Tél.: +41 32 889 37 16

Horaire : 08:00 à 12:00 et 13:45 à 17:15


Si vous ne recevez pas les informations par email, n'hésitez pas à vous inscrire sur notre liste de distribution en envoyant un message à station.viticole@ne.ch



DOCUMENTATIONS

 

2021 Liste pulvérisateur.pdf


DOCUMENTS Des séances du 7 au 10 mars 2022

 

Actualité.pdf

Mesures profilactiques.pdf

Biorenforcé.pdf

2022 Gestion N + Fe.pdf

2022 Changements phytosanitaire et réglementation.pdf

schulungsunterlagen vom 23. märz 2022

 

Phyto-Änderungen und Regulierung.pdf

Stickstoff- und Eisenmanagement.pdf

Vorbeugende Massnahmen.pdf

Aktuelles+PIWI.pdf