Activités sportives à risque

Pas d'organisation d'activité à risque sans autorisation !

L'organisation à titre professionnel d'activités à risque dans des sites montagneux ou rocheux et dans des zones de cours d’eau est soumise à autorisation.

Les risques sont définis par la loi comme suit:

  • Risques de chute ou de glissade; risques importants de crues, de chutes de pierre, de chutes de glace ou d’avalanches.
  • Exigence de connaissances ou des mesures de sécurité particulières.

 Sont concernés:

  • l’activité de guide de montagne;
  • l’activité de professeur de sport de neige exercée hors du domaine de responsabilité des exploitants de remontées mécaniques;
  • le canyoning;
  • le rafting et les descentes en eaux vives;
  • le saut à l’élastique.

  

Obligation

La personne responsable a notamment les obligations suivantes:

  • expliquer aux clients les risques particuliers pouvant résulter de la pratique de l’activité choisie;
  • s’assurer que les clients ont les aptitudes nécessaires pour pratiquer l’activité choisie;
  • vérifier que le matériel ne présente aucun défaut et que les installations sont en bon état;
  • s’assurer que la pratique de l’activité choisie est adaptée aux conditions météorologiques, notamment aux conditions d’enneigement;
  • s’assurer que le personnel dispose de qualifications suffisantes;
  • s’assurer que le nombre d’accompagnateurs est adapté au degré de difficulté de l’activité et à ses risques;
  • respecter l’environnement.