Conseil d'État

Le Conseil d’État exerce le pouvoir exécutif et gouvernemental. Il est composé de cinq membres élus par le peuple pour quatre ans.


Au premier plan, de droite à gauche:  Monika Maire-Hefti, présidente du Conseil d'État, cheffe du Département de l'éducation et de la famille (DEF), Alain Ribaux, chef du Département de la justice, de la sécurité et de la culture (DJSC), Laurent Kurth, chef du Département des finances et de la santé (DFS).

Au second plan, de droite à gauche:  Jean-Nathanaël Karakash, vice-président du Conseil d'État, chef du Département de l'économie et de l'action sociale (DEAS), Séverine Despland, chancelière d'Etat et Laurent Favre, chef du Département du développement territorial et de l'environnement (DDTE).


Principalement, le Conseil d'État exécute les tâches gouvernementales et dirige l’administration cantonale. 

En outre,

  • il planifie et coordonne les activités de l’État et, selon la nouvelle Constitution entrée en vigueur en 2002, il présente un programme de législature au Grand Conseil,
  • chaque année, il présente au Grand Conseil un projet de budget, un compte administratif et de bilan ainsi qu’un rapport sur sa gestion financière et administrative,
  • il veille à ce que l’activité de l’administration soit conforme au droit, rationnelle et efficace,
  • il suit constamment l’évolution du canton et prend toutes les initiatives propres à assurer son développement,
  • il prend toutes les mesures utiles pour assurer la collaboration de l’État avec la Confédération, les cantons et les communes neuchâteloises,
  • il représente l’État à l’intérieur et à l’extérieur de son territoire.

Photos officielles