Informations officielles du Canton et des communes en ligne sur la nouvelle application mobile NEMO News

10.11.2017

Les informations officielles du Canton et des communes en direct et dans votre poche ? C’est possible dès aujourd’hui grâce à la nouvelle application mobile NEMO News ! Innovant et fédérateur, ce projet commun aux acteurs publics et parapublics neuchâtelois est mené par l’État de Neuchâtel et la Ville de Neuchâtel, en collaboration avec la société Arcantel. Lancée officiellement ce 10 novembre 2017, NEMO News regroupe déjà quelque 20 émetteurs. L’application permet d’informer de manière simple, rapide et efficace toutes les personnes qui l’auront téléchargée sur leur smartphone. 

Disponible en téléchargement gratuit dès ce 10 novembre 2017 sur les plateformes IOS et Android, la nouvelle application NEMO News – NEMO pour Neuchâtel Mobile, qui est aussi la marque du réseau de wifi gratuit à travers le canton – est un dispositif à la fois innovant et fédérateur. Cette plateforme d’informations officielles est destinée à être alimentée par les acteurs publics et parapublics cantonaux et communaux. Elle a été développée conjointement par l’État de Neuchâtel via son service informatique de l’Entité neuchâteloise (SIEN) et la Ville de Neuchâtel par son Centre électronique de gestion (CEG), en collaboration avec la société Arcantel, basée à Neuchâtel.

Innovant et fédérateur

Le projet NEMO News est innovant parce qu’il permet aux utilisatrices et utilisateurs (population, pendulaires, touristes, etc.) de recevoir rapidement et facilement des informations officielles sur leur smartphone en fonction de leurs intérêts. Le projet est également fédérateur parce que l’application réunit sur une même plateforme de nombreux acteurs publics et parapublics du canton ayant choisi de rejoindre le projet et d’y diffuser, ensemble, des contenus. 

Outre l’État et la Ville de Neuchâtel qui ont initié l’application, les communes de Milvignes, de Val-de-Ruz, du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de La Tène font partie des partenaires de la première heure. Les communes de Val-de-Travers, Le Landeron, Lignières, Enges, Peseux, Boudry, Corcelles-Cormondrèche, Rochefort, Le Cerneux-Péquignot, La Brévine, Les Ponts-de-Martel et La Sagne ont depuis rejoint le projet, ce qui représente un total de 19 émetteurs à ce jour. Et d’autres communes devraient s’y intéresser également.

Organiser son propre menu

Outil complémentaire aux médias traditionnels, NEMO News ne vise pas à se substituer à ceux-ci, mais à faciliter l’accès des citoyen-ne-s et de toute personne intéressée par la vie neuchâteloise, aux informations officielles qui les concernent directement. La plupart des nouvelles diffusées par NEMO News consistent en des informations publiées également sur les sites internet des émetteurs. Dix catégories sont proposées à l’utilisatrice et l’utilisateur : politique, mobilité, culture, école et formation, sécurité, sports, vie pratique, société, manifestations et infos Police. Un système de notifications «push» (qui peut être désactivé) permet d’être averti en direct dès qu’une information est publiée sur l’application. D’autres icônes permettent notamment de placer une actualité dans un dossier « favoris » ou de la « liker ». À signaler encore un onglet « pratique » qui permet d’accéder aux numéros d’urgence et d’accéder à ses données de localisation.

Les partenaires du projet se sont engagés, par la signature d’une charte de publication, à ce que les contenus qu’ils publient présentent un caractère informatif et un intérêt public.

Système d’alertes

Un système d’alertes complète le dispositif : dans des cas nécessitant une information urgente, en particulier en cas de risque sanitaire, sécuritaire ou à des fins de prévention, NEMO News pourra avertir l’ensemble des utilisatrices et utilisateurs par une alerte générale, automatiquement activée lorsque l’application aura été téléchargée. 

Toutes les communes du canton ont été informées ce printemps du lancement de l’application NEMO News. Le projet a reçu globalement un très bon accueil car il répond à un réel besoin de pouvoir diffuser de l’information sur des supports actuels, tels que les téléphones mobiles. Les communes peuvent d’ailleurs adhérer au projet sans frais, cette prestation étant incluse dans les services que leur fournissent le SIEN et le CEG.

Voir aussi

 

Toutes les informations en lien sur http://nemo.neuchatel.ch/nemo-news

Télécharger NEMO News sur Google play

Télécharger NEMO News sur l'Apple Store