Economie d'énergie et patrimoine, quelles solutions ?

 

Réduire la consommation d’énergie et encourager les énergies renouvelables sont des objectifs particulièrement importants. Parfois présentés comme antagonistes, enjeux énergétiques et enjeux patrimoniaux répondent fondamentalement au même but : soutenir le développement durable, puisqu’il s’agit de préserver et ménager des ressources naturelles et culturelles irremplaçables.

 

Il s’agit dès lors de procéder de cas en cas à une analyse méticuleuse des buts à atteindre dans les deux domaines, de façon à trouver la meilleure solution pour l’édifice.

 

Isolations périphériques

Selon la directive du 20 mai 2009, la pose d’isolation périphérique de façade est interdite pour les bâtiments :

  • mis sous protection
  • mis à l’inventaire
  • porteurs de notes 0 à 3 en zone d’ancienne localité (ZAL) ou hors de la zone d’urbanisation (HZ), selon le recensement architectural du canton de Neuchâtel (RACN)
  • porteurs d’une note 4, lorsqu’ils sont situés dans un contexte ou site reconnu d’une valeur patrimoniale particulièrement importante selon le périmètre d’inscription UNESCO ou les inventaires fédéraux des sites (ISOS) et des paysages (IFP)

 

Des dérogations peuvent être accordées pour des isolations périphériques de faible ampleur ou sur des façades peu visibles (voir la directive mentionnée ci-dessus). Lors de l’octroi des permis de construire, le Service de l’énergie se charge de soumettre les dossiers ad hoc à la Section conservation du patrimoine. Cette dernière prépare alors une lettre de décision (signée du chef de département).

 

Panneaux solaires, fenêtres et isolation des toitures

L’art. 3 de la loi cantonale sur l’énergie du 1er janvier 2013 reconnaît la préservation du patrimoine bâti et des sites comme une réserve pouvant pondérer la systématique des mesures d’économie d’énergie. La Section conservation du patrimoine est consulté dans le cadre du processus d’octroi des permis de construire. La législation fédérale prévoit également des dérogations aux exigences en matière d’économie d’énergie.

Les Offices fédéraux de la culture et de l'énergie ont publié une brochure commune sur le thème «Patrimoine et énergie». Elle propose des pistes sur la manière de concilier harmonieusement sauvegarde du patrimoine bâti et consommation d'énergie adaptée aux besoins contemporains.