Ukraine - information sur la situation

Informations en ukrainien - Інформація українською мовою 

Informations en russe - Информация на русском языке


HELPFUL : Plateforme d'information en ligne pour les réfugiés venus d'Ukraine

La Croix-Rouge suisse a créé une plateforme en ligne disponible en ukrainien, russe et dans trois langues nationales pour faciliter la vie en Suisse des réfugiés avec statut de protection S. Ces derniers peuvent en outre poser leurs questions sur un canal Telegram animé par un groupe de bénévoles.

> Accéder à la plateforme HELPFUL

La Plateforme Précarité et son site ensemble-ne.ch, portail d'entraide face à la précarité, se dotent d'un volet à destination des réfugié-e-s ukrainien-ne-s.

L'État de Neuchâtel a confié à la Plateforme Précarité le mandat de coordonner et diffuser les actions citoyennes en faveur de la population ukrainienne dans le canton de Neuchâtel. Le site Internet ensemble-ne.ch contient des pages dédiées traduites en ukrainien et en russe. Elles recensent les prestations et les informations utiles à destination des réfugié-e-s ukrainien-ne-s et des familles d'accueil. Le contenu sera régulièrement augmenté.

> Accéder à la plateforme ensemble-ne.ch


Arrivée en provenance d'Ukraine

Les personnes en provenance d'Ukraine qui souhaitent demander la protection de la Suisse doivent se rendre au centre fédéral de Boudry (rue de l'hôpital 60, localiser sur une carte) pour faire la demande du permis S.

Les personnes qui disposent déjà d'une adresse en Suisse peuvent procéder à un pré-enregistrement de leur demande en ligne. Elles recevront une confirmation écrite par voie postale, ainsi qu'une convocation au centre fédéral de Boudry par e-mail pour enregistrer leur demande de protection.

Il convient en principe de se présenter en personne au centre fédéral. Il n'est pas possible de se faire représenter par quelqu'un d'autre.

Si la personne concernée est en possession d'un document de voyage ukrainien, celui-ci doit être apporté. En l'absence d'un tel document, il sera demandé de prouver son identité par d'autres documents ou moyens.


Hébergement

Dès leur enregistrement au centre fédéral de Boudry, les personnes se voient proposer un hébergement, soit auprès de familles d'accueil ou de particuliers selon une base de données gérées par l'Organisation suisse d'aide aux réfugiés (OSAR), soit en structure d'accueil gérées par le service des migrations.

Offre d'hébergement et familles d'accueil

Les personnes qui offrent un hébergement doivent se rendre sur les sites suivant selon l'offre :

De plus amples informations se trouvent sur le site de l'OSAR et Campax.

Accompagnement / assistance

Personnes hébergées chez des familles d'accueil 

Les personnes hébergées chez des familles d'accueil ou des particuliers se voient désigner un ou une assistant-e social-e de l'office social de l'asile en second accueil (OSAS), office rattaché au service des migrations. Les assistantes et assistants sociaux, accompagnent les personnes accueillies en premier lieu et se tiennent à disposition des familles d'accueil également en cas de questions.

Coordonnées :

OSAS-Neuchâtel
Rue des Charmettes 10c
2000 Neuchâtel
+41 32 889 81 21
OSAS.Neuchatel@ne.ch

OSAS-La Chaux-de-Fonds
Rue de la Loge 2
La Chaux-de-Fonds
+41 32 889 81 50
OSAS.Chaux-Fonds@ne.ch

Permanence OSAS : tous les jours de 10h à 11h

Permanence téléphonique : tous les jours de 9h à 11h30 et 13h30 à 16h, sauf les lundis et mercredis après-midi.

Personnes hébergées en structure d'accueil gérées par le service des migrations

Les personnes hébergées en structure d'accueil gérées par le service des migrations seront prises en charge par le personnel d'encadrement de l'office social de l'asile en premier accueil (OSAP). Après leur enregistrement au centre fédéral de Boudry, ces personnes devront se présenter au service des migrations, rue de Maillefer 11A à Neuchâtel, d'où elles seront orientées vers la structure d'accueil qui leur sera désignée.

Coordonnées :

Office social de l'asile en premier accueil : +41 32 889 37 20

Service des migrations
Maillefer 11A
2002 Neuchâtel
+ 41 32 889 63 11
smig.ukraine@ne.ch


Accès aux soins

Dès leur enregistrement au centre fédéral de Boudry, les personnes bénéficient d'une couverture en assurance maladie et accident. Les informations se trouvent dans le flyer info-santé téléchargeable ci-dessous. 

Lorsque des consultations médicales ou dentaires (urgence) ainsi des achats à la pharmacie sont nécessaires, le prestataire (médecin, dentiste, pharmacien, etc.) doit obtenir un bon médical émis par l'office social de l'asile en second accueil sur lequel est notamment précisé le numéro d'assuré. Ce bon doit être demandé par le bénéficiaire de l'aide social par mail smig.bonsmedicaux@ne.ch ou par téléphone au 032 889 63 12.

Flyer info-santé


Conflit en Ukraine et lutte contre la traite des êtres humains

De quoi parle-t-on ?

Pour obtenir des avantages, certains individus malveillants exploitent la situation de faiblesse et les vulnérabilités des personnes qui fuient leur pays d'origine. Ces personnes, principalement des femmes et des enfants, sont donc exposés à des risques particuliers.

Dans le canton de Neuchâtel

La Fondation neuchâteloise pour la coordination de l'action sociale (FAS) et le Centre social protestant (CSP) se sont associés afin de lutter contre la traite des êtres humains.

Toutes les personnes, ressortissant·e·s ukrainien·e·s ou domiciliées dans le canton de Neuchâtel, en situation de détresse et de vulnérabilité peuvent s'adresser à la permanence juridique du CSP. 

Celle-ci est gratuite et confidentielle. Elle est ouverte tous les jeudis au CSP, entre 13h30 et 16h, sans fixation d'un rendez-vous préalable (rue des Parcs 11, à Neuchâtel).

Le CSP accueille ainsi toute personne en provenance d'Ukraine qui a des questions relatives à la conformité de ce qu'elle vit en Suisse avec la législation en vigueur. Si un indice de traite des êtres humains la concernant est décelé, une prise en charge de sa situation par les spécialistes de la FAS lui sera proposée (www.traite-des-etres-humains.ch).


Assurance responsabilité civile

Les personnes détentrices d'un octroi de protection (permis S) attribuées au canton de Neuchâtel sont couvertes par une assurance responsabilité civile contractée par le service des migrations.


Compte postal

Des démarches sont en cours pour permettre l'ouverture d'un compte postal sur présentation d'une attestation de l'octroi d'une protection.


Transport

Les bénéficiaires en hébergement collectif obtiennent un abonnement mensuel Onde verte avec une participation de CHF 16.- par abonnement. Cet abonnement leur permet de se déplacer dans le canton. 

En hébergement individuel (appartement ou famille d'accueil), les frais de déplacement sont pris en charge lorsqu'ils sont nécessaires pour les raisons suivantes :

  • Consultations médicales dans un rayon de plus de 15 km, y compris hors canton
  • Formations non rémunérées pour les distances supérieures à 1.5 km.
  • Lors de stage en contrat d'insertion socio-professionnelle selon les dispositions en vigueur de l'aide sociale cantonale

Travail

Les personnes ayant fui l'Ukraine et au bénéfice du permis S peuvent être admises à exercer une activité lucrative.  Les employeurs trouveront toutes informations nécessaires sur la page de l'office de la main-d'oeuvre. 

Office de la main-d'oeuvre : +41 32 889 68 11 ; OMOE@ne.ch 

Les personnes détentrices d’un permis S bénéficient automatiquement d’un accompagnement social de la part de l’Office social en premier accueil (OSAP) ou de l’Office social de l’asile en second accueil (OSAP). Elles peuvent, au surplus, demander un accompagnement d’insertion socio-professionnel de l’Office de l’intégration et de la formation du domaine de l’asile (OIFA), via ce formulaire d’inscription


Scolarité 

Retrouvez les informations concernant la scolarité obligatoire et la formation postobligatoire sur la page "Scolarité".


Accueil et intégration

Le service de la cohésion multiculturelle (COSM) se tient à disposition pour favoriser l'accueil et l'intégration des personnes en provenance d'Ukraine par plusieurs moyens :

  • Un entretien personnalisé de première information pour faciliter l'installation (avec traduction si besoin) ; 
  • Des consultations dans les domaines de la migration, de l'intégration et de la prévention des discriminations et du racisme ;
  • Des médiations ;
  • De la traduction et de l'interprétariat communautaire ;
  • Une offre de cours de français ;
  • Des offres socio-culturelles.

Animaux domestiques (chiens et chats)

La guerre en Ukraine contraint des millions de personnes à quitter leur foyer. Près de 5% des réfugiés emmènent leur chat ou leur chien avec eux. L’entrée en Suisse de chiens ou de chats en provenance de pays comme l’Ukraine, où la rage sévit encore, est assortie de conditions de sécurité. Le risque que des chiens et des chats accompagnant leurs détenteurs introduisent la rage est toutefois considéré comme faible, car une grande partie d’entre eux sont vaccinés contre la rage ou n’ont pas eu de contact avec des animaux sauvages.

Lien OSAV





CONTACTS

Pour tout renseignement au sujet des démarches pour les personnes en provenance d’Ukraine, veuillez nous contacter par mail ou par téléphone :

Par courriel : SMIG.Ukraine@ne.ch

Par téléphone : 032 889 63 11

Ouverture des guichets : Lundi à vendredi de 8h00 à 12h00 et mercredi de 13h30 à 17h00

Voir aussi

 
FAQ du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) concernant la guerre en Ukraine