Campagne "J'ai voté, et toi ?"

 

Dans le cadre de la campagne « J'ai voté », mise en œuvre avec la Conférence Romande des Délégué-e-s à l'Enfance et à la Jeunesse (CRDEJ), une large action de sensibilisation visant à rappeler aux jeunes neuchâtelois-e-s de faire entendre leur voix a été menée sur tout le territoire cantonal dans les semaines précédant les élections fédérales du 20 octobre 2019. Conçue et organisée en étroite collaboration avec les Villes de la Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel ainsi qu'avec les trois Parlements des Jeunes du canton, elle s’est déclinée en différents outils.

Une grande campagne d'affichage dans les villes, hautes écoles et écoles professionnelles, des publications sur les réseaux sociaux et la distribution de flyers et d'autocollants à l'effigie de la campagne ont permis d'assurer une visibilité importante à ce message adressé aux jeunes. Le Canton de Neuchâtel s'est également associé aux communes pour faire augmenter le taux de participation et encourager le maximum de jeunes à exprimer leur opinion. Des timbres postaux offerts aux majorant-e-s leur ont offert l'opportunité de voter gratuitement par correspondance. Plus de 1200 exemplaires ont été distribués par différentes communes neuchâteloises durant cette période pré-électorale.

CAMPAGNE "J'AI VOTÉ, ET TOI ?"

https://www.ne.ch/autorites/DEF/SPAJ/delegue-jeunesse/PublishingImages/JaiVote.png

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la campagne « J'ai voté », mise en œuvre avec la Conférence Romande des Délégué-e-s à l'Enfance et à la Jeunesse (CRDEJ), une large action de sensibilisation visant à rappeler aux jeunes neuchâtelois-e-s de faire entendre leur voix a été menée sur tout le territoire cantonal dans les semaines précédant les élections fédérales du 20 octobre 2019. Conçue et organisée en étroite collaboration avec les Villes de la Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel ainsi qu'avec les trois Parlements des Jeunes du canton, elle s’est déclinée en différents outils.

Une grande campagne d'affichage dans les villes, hautes écoles et écoles professionnelles, des publications sur les réseaux sociaux et la distribution de flyers et d'autocollants à l'effigie de la campagne ont permis d'assurer une visibilité importante à ce message adressé aux jeunes. Le Canton de Neuchâtel s'est également associé aux communes pour faire augmenter le taux de participation et encourager le maximum de jeunes à exprimer leur opinion. Des timbres postaux offerts aux majorant-e-s leur ont offert l'opportunité de voter gratuitement par correspondance. Plus de 1200 exemplaires ont été distribués par différentes communes neuchâteloises durant cette période pré-électorale.