Enseignement spécialisé

 

 
 L’office de l’enseignement spécialisé (OES) octroie les mesures renforcées suivantes:

 

 

De plus, l'OES assure le suivi:

- de la scolarité au sein des fondations suivantes :

- de la scolarité en milieu hospitalier : Unité hospitalière pour adolescents (UHPA) de Préfargier, à Marin et département de pédiatrie de l'hôpital neuchâtelois (RHNE)

L'OES mandate les prestataires suivants reconnus:

  • logopédistes/orthophonistes (indépendantes et centres)
  • centre de psychomotricité (CEPM) et psychomotriciennes indépendantes et reconnues
  • Centre pédagogique de Malvilliers
  • Ceras
  • Fondation Les Perce-Neige
  • Centre pour handicapés de la vue (CPHV)

Coordination en matière de pédagogie spécialisée

L'OES collabore avec l'école ordinaire afin de coordonner les deux champs d'action complémentaires (enseignement ordinaire – pédagogie spécialisée).

 Selon l’article 10 de l’accord intercantonal du 25 octobre 2007 sur la collaboration dans le domaine de la pédagogie spécialisée (CDIP), l’OES est le bureau cantonal de liaison pour toute question relative à la pédagogie spécialisée.

Pour le canton, l'OES assume également le lien de coordination au niveau romand par sa participation à la Conférence latine de la pédagogie spécialisée (CLPS, commission mandatée par la CIIP).

Pour les enfants ou jeunes domiciliés dans d’autres cantons et scolarisés dans les écoles spécialisées neuchâteloises ou pour les élèves neuchâtelois scolarisés à l’extérieur de notre canton, l’office assure le suivi des dossiers transmis par l’office de liaison neuchâtelois, le service de protection de l'adulte et de la jeunesse (SPAJ), ceci au sens des articles 10 et 11 de la Convention intercantonale relative aux institutions sociales (CIIS).