Feux de forêt

Les incendies de forêt détruisent un écosystème et un patrimoine. Ils peuvent mettre en péril les différentes fonctions de la forêt et ont la plupart du temps une origine humaine.​


Niveau actuel de danger

L’évaluation du danger d’incendie de forêt est effectuée de manière hebdomadaire de mars à octobre. Le degré de danger actuel peut être consulté en cliquant sur la carte ci-dessous.

Carte du danger d'incendie de forêt


Mesures prises par les autorités

Les autorités peuvent prendre différentes mesures après appréciation de la situation. Les mesures sont du ressort de services cantonaux. En règle générale, aucune mesure n’est prise par danger faible ou limité. Dès un danger marqué, un avis de prudence peut être émis. Par danger marqué, fort ou très fort, les autorités peuvent prendre des mesures d’interdiction de faire du feu.

Les mesures actuellements en vigueur sont :

  • Aucune mesure en vigueur actuellement.


Classe des dangers pour les incendies de forêt

​Danger
Description​
Consigne et comportement​
​Faible
Cause des feux : impossible d'exclure totalement l'éclosion de petits incendies. Ceux-ci ont toutefois besoin d'un gros apport d'énergie. La foudre ne provoque pas toujours un incendie.
Vitesse de propagation : généralement lente.
Caractéristique : feux couvants et feux de surface, les cimes des arbres ne sont pas atteintes, la couche d'humus n'est pas consumée.
Lutte : incendie facile à éteindre.
​Ne pas jeter inconsidérément de mégots de cigarettes et autres allumettes ou briquets.
​Limité
Cause des feux : des incendies peuvent éclater spontanément. La foudre ne provoque que rarement un incendie de surface.
Vitesse de propagation : lente à modérée.
Caractéristique : feux couvants et feux de surface, les cimes des arbres ne sont que rarement atteintes, la couche d'humus n'est pas ou peu consumée.
Lutte : incendie normalement facile à éteindre.
Ne pas jeter inconsidérément de mégots de cigarettes ou autres allumettes ou briquets.

Surveiller sans cesse les feux de grillade et éteindre immédiatement les flammèches.
​Marqué
Cause des feux : des allumettes enflammées et des flammèches de barbecue peuvent provoquer un incendie. La foudre peut aussi provoquer un incendie de surface.
Vitesse de propagation : grande en terrain ouverte et moyenne en forêt.
Caractéristique : la couche d'humus est en partie consumée, quelques feux de cimes sont possibles.
Lutte : incendie nécessitant un appareillage moderne et du personnel spécialisé.
​Ne faire des grillades qu'aux endroits prévus à cet effet.

Surveiller sans cesse les feux de grillade et éteindre immédiatement les flammèches.

Se conformer impérativement aux instructions des autorités locales.
​Fort
​Cause des feux : des allumettes enflammée et des flammèches de barbecue provoquent très vraisemblablement un incendie.
Vitesse de propagation : grande aussi en forêt.
Caractéristique : feux couvants très chauds avec propagation aux cimes d'arbres isolés, possibilités de feux disséminants, la couche d'humus se consume.
Lutte : incendie difficile et long à éteindre.
​De manière générale, pas de feux en plein air.

Les places à feu fixes (sur sol bétonné) peuvent être utilisées avec la plus grande prudence aux endroits désignés par les autorités.

Pas de feux en cas de vent fort.

Se conformer impérativement aux instructions des autorités locales (interdiction de faire du feux).
​Très fort
Cause des feux : un feu peut se déclarer à n'importe quel moment.
Vitesse de propagation : grande pendant longtemps.
Caractéristique : feux extrêmement chauds, feux de cimes à grande échelle, feux disséminants sur de grandes distances.
Lutte : incendie presque impossible à éteindre.
Pas de feu en plein air.

Se conformer impérativement aux instructions et interdictions des autorités locales.


Remarques et commentaires

Un danger d'incendie élevé se constate en général de mars à avril, en début de l'été jusqu'en début août, ainsi qu'en septembre en cas d'automne sec. Avec l’évolution du climat, le canton de Neuchâtel, jusqu’ici plutôt épargné par cette thématique, devra compter avec des risques en augmentation.
Pour mémoire et en temps normal, les feux de loisirs ne sont autorisés en forêt que s’il n’en résulte aucun risque pour la forêt. Outre le respect d'éventuelles interdictions en vigueur, les points suivants sont à respecter:

  1. Adopter un comportement de prudence afin d'éviter un incendie et des frais conséquents à charge des auteurs.
  2. Utiliser les endroits réservés aux loisirs en forêt (cabanes, places de pique-nique, foyers existants…).
  3. S'éloigner de manière importante des arbres et des tas de feuilles mortes.
  4. Respecter le patrimoine du propriétaire et emporter tout déchet.
  5. Utiliser uniquement le bois mort tombé à terre.
  6. Surveiller le feu et bien l'éteindre avant de quitter les lieux.

L'élimination par le feu de branchages et autres déchets de coupe est fortement restreinte sur la base de l’ordonnance sur la protection de l’air.