Traitement par matériaux

​Les déchets mélangés de chantier seront triés dans un centre de tri, selon s’ils sont combustibles ou en fonction de possibles valorisations (métaux, chaufferies de bois usagé).

 

Traitement et destinations finales des fractions triées

Déchets​ ​Filières ​Exemples de repreneurs
Matériaux minéraux non mélangés (plâtre, laine de verre, verre …)​ ​Recyclage en production Producteurs, repreneurs, centres de tri​
Déchets minéraux non pollués​ Recyclage sous forme de granulats et graves​ Entreprises de génie civil​
Carton, papier​ Entreprises de production de papier, cartonneries​ Centres de tri​
Métaux​ Aciéries, ferrailleurs​ Entreprises de recyclage,
centres de tri​
Câbles usagés​ Fonderies (cuivre et plomb), UIOM (plastique souillé), recyclage (plastique propre)​ Revendeurs, centres de tri​
Bois naturel​ Panneaux agglomérés, exportation, copeaux de chauffage​ Centres de tri, chaufferies​
Souches d'arbres​ Déchiquetage, compostage, incinération​
Bois usagé​ Déchiquetage, compostage, incinération​ Entreprises, UIOM, revendeurs ​
Incinérables mélangés​ Incinération UIOM​ VADEC​
Déchets mélangés avec plus de 95% de fraction minérale​ Décharge pour matériaux inertes DCMI​
Matériaux pollués​ Décharges contrôlées bioactives, dépollutionCeltor (Tavannes), Teuftal (Mühleberg), SEOD (Boécourt), Lessus (St-Triphon VD),
entreprises de dépollution
Déchets mélangés et composites​ Tri​ ​Centres de tri

Matériaux minéraux ou pierreux

Les matériaux d’excavation et déblais non pollués peuvent souvent être réutilisés facilement pour des planies de routes et chemins ou remodelages autour de constructions.
Par contre, il n’est ni raisonnable, ni licite de combler ou de niveler un champ ou une combe, afin de se défaire de déblais.
Les déblais excédentaires sont donc déposés dans des décharges contrôlées ou utilisés pour la remise en état de gravières et carrières.
Les déchets de chantier minéraux (béton bitumineux, coffres de route, béton de démolition, matériaux non triés de démolition) sont déposés dans une décharge contrôlée, s’ils ne peuvent pas être transformés (concassés, recomposés) pour une réutilisation comme matériau de construction.
Actuellement, quelque 0.3 m3 par habitant et par an de déchets de chantier minéraux sont déposés en décharge contrôlée dans le canton de Neuchâtel.
En optimisant le tri sur les chantiers et la valorisation, l'objectif cantonal est d'atteindre 0.25 m3 par habitant et par an, soit 42'000 m3 par an de déchets entreposés en décharge contrôlée.

Par la valorisation, on peut réduire la quantité des déchets à incinérer ou à mettre en décharge. Elle permet surtout de diminuer les besoins en ressources primaires (matières premières, énergie) pour la production de nouveaux matériaux. De nombreux matériaux sont facilement valorisables après le tri (gravats, métaux, verre). 

Élimination de l'amiante

Les déchets à base d'amiante faiblement aggloméré provenant du bâtiment (flocage, calorifugeage, faux-plafonds etc.) doivent être enlevés et éliminés de manière conforme à la législation et en minimisant les risques pour les personnes exposées aux poussières.
Pour les plaques en fibrociment, l'amiante ciment est une exception et n'est pas considéré, en Suisse, comme un déchet spécial, ni même comme un déchet soumis à contrôle, selon l'Ordonnance sur les mouvements de déchets (OMoD).
Ces déchets doivent être éliminés en décharge contrôlée pour matériaux inertes (DCMI), avec conditions d'enfouissement particulières (recouvert rapidement).
En revanche, les déchets contenant des fibres libérables sont considérés comme des déchets spéciaux et nécessitent obligatoirement l'établissement d'un document de suivi.
Code de déchets 17 06 05  [ds] Déchets de chantier contenant des fibres d'amiante libres ou libérables
Ces déchets doivent être éliminés en décharge contrôlée bioactive (DCB), également avec conditions d'enfouissement particulières (conditionnés pour éviter des poussières et recouvert rapidement).

Autres matériaux

A part pour les métaux, le carton et le papier, le recyclage d'autres "mono-matériaux" est possible, comme par exemple pour le plâtre ou certaines matières plastiques.