Contrôle des chauffages

photo de cheminéeLes chauffages rejettent des polluants atmosphériques et sont présents en grande nombre sur l'ensemble du territoire habité. Il est donc important que leurs émissions soient limitées et que leur rendement soit optimisé.

 
 
 
 
Les chauffages domestiques

Le  propriétaire d'une installation domestique doit faire contrôler sa chaudière (mazout, gaz) tous les 2 ans par une entreprise spécialisée ou un ramoneur. Ceci afin d'optimiser la combustion de l'installation et de diminuer les pertes d'énergie. Une vignette, valable 2 ans, est apposée sur chaque installation mesurée par un contrôleur officiel. Les entreprises de ramonage sont chargées d'en vérifier la présence et de signaler au service les installations qui en sont dépourvues ou dont la vignette n'est plus valide.

Dans le cas où le chauffage ne pourrait pas être réglé correctement, un délai d'assainissement, variant entre 6 mois et 8 ans, est adressé au propriétaire pour modifier ou changer d'installation.

Les grands chauffages et ceux au bois

Les chauffages au mazout ou au gaz de puissance supérieure à 1 MW, ainsi que ceux fonctionnant au bois d'une puissance supérieure à 70 kW sont généralement contrôlés par le service.

Collaboration inter cantonale

Pour ces installations, une collaboration entre le canton de Neuchâtel et du Jura a été conclue par convention.