Service de l'aménagement du territoire

Actualités

 
  • 21.11.2016

    Un guide pour saisir les enjeux du développement vers l’intérieur

    ​La révision de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT) a changé la philosophie dans ce domaine depuis le 1er mai 2014 : densification, construction vers l’intérieur et requalification sont devenus les maîtres-mots en matière de développement. Le canton de Neuchâtel, avec Fribourg et Valais, a développé un guide à l’attention des communes et du grand public afin d’accompagner ce changement de paradigme. Courant mars 2017, le guide sera présenté sous la forme d’une exposition dans les régions du canton.

    La démarche engagée a permis de relever treize enjeux liés aux projets de densification et de rassembler 32 réalisations exemplaires. Ces enjeux sont présentés de manière simple et regroupés en quatre grandes thématiques. Richement illustrés et expliqués, les 32 exemples sélectionnés pour cet ouvrage présentent des constructions récemment réalisées en Suisse. A l’aide du guide, présenté le 21 novembre 2016 à Berne à la maison des cantons et de l’exposition « Les enjeux du développement vers l’intérieur », le canton ambitionne d’accompagner les promoteurs, propriétaires, communes, architectes dans leurs projets de développement vers l’intérieur.

    Communiqué de presse

    Guide "Les enjeux du développement vers l’intérieur" :

    Version pour la consultation en ligne

    Version pour l'impression

  • 01.11.2016

    Observatoire du territoire : mise en ligne des thèmes Charges en trafic et Zones à bâtir non construites

    L'Observatoire du territoire assure le monitoring du Plan directeur cantonal à travers 17 principaux thèmes comportant plusieurs indicateurs.

    Deux nouveaux thèmes sont mis en ligne sur le site internet de l'Etat :

    • 6 Charges en trafic, qui montre le trafic journalier moyen sur le réseau routier cantonal, le taux de motorisation et les flux de personnes sur le réseau de transports publics.
    • 9 Zones à bâtir non construites, qui quantifie et localise les potentiels dans les zones à bâtir légalisées.

     

    Pour en savoir plus :

    Thème 6 Charges en trafic

    Thème 9 Zones à bâtir non construites

  • 18.05.2016

    Mise en consultation : 1ère étape de la révision du PAC viticole

    ​Suite à l'étude de base menée en 2011-2013 et à la séance d'information publique qui a eu lieu le 18 mai 2016 au Château de Boudry, la 1ère étape de la révision du plan d'affectation cantonal viticole est en consultation officielle du 18 mai au 18 juin 2016.

    Vins et vignoble font partie intégrante du patrimoine et de l'identité de notre canton. Le vignoble neuchâtelois s'étend sur 40 km entre Vaumarcus et Le Landeron et compte actuellement juste 600 hectares de vigne. Or, cette surface se réduit de manière régulière, année après année, sous la pression de l'urbanisation. 

    Si le canton souhaite préserver une activité viti-vinicole forte et maintenir sa place au sein des principaux cantons producteurs de Suisse, il est indispensable de protéger efficacement l'outil de travail principal des vignerons en maintenant une surface viticole d'au moins 600 hectares. C'est la volonté du Conseil d’Etat: garantir la pérennité du vignoble en maintenant le quota de vigne autour de 600 hectares, tout en assurant la cohérence avec le développement territorial du canton.

    La première mesure prévue par le plan directeur cantonal pour pérenniser le vignoble consiste à intégrer dans la zone viticole les importantes surfaces de vigne plantées après l’entrée en vigueur de la loi de 1976. C'est l'objet de la 1ère étape de la révision du PAC viticole. Elle permettra de pérenniser environ 47 hectares de vigne supplémentaire.

    Afin de faciliter le traitement de vos prises de position et remarques, nous vous serions reconnaissants de les transmettre par courriel, d'ici le 18 juin 2016, à l'adresse suivante : service.amenagementterritoire@ne.ch.

    Pour en savoir plus :

    Documents de la consultation

    Ces documents sont également consultables :

    • à la station viticole et encavage de l'Etat, Fontenettes 37, 2012 Auvernier ;
    • au service de l'aménagement du territoire, Tivoli 5, 2000 Neuchâtel.
     

Planifier et coordonner

Le service a pour mission de veiller à un développement durable du territoire, en anticipant les évolutions futures et en coordonnant l'ensemble des activités à incidence spatiale. Son action vise tant à protéger les bases naturelles de la vie qu'à la création d'un milieu bâti harmonieux exempt de dangers, favorable à l'habitat, à la vie sociale et aux activités économiques.


Réguler et contrôler

A cet effet, il élabore, à travers un plan directeur, des concepts généraux décrivant le développement souhaité du territoire et les mesures de mise en œuvre ou de régulation qui en découlent. Il s'assure du respect de la vision proposée par le plan directeur lors de l'établissement des plans d'aménagement locaux ou régionaux, tout comme de celui du droit fédéral et cantonal. Il coordonne l'activité administrative de l'Etat dans le cadre de la procédure de permis de construire ou l'autorisation de manifestations sportives. Il exerce pour le Département du développement territorial et de l'environnement la haute surveillance en matière de police des constructions. A travers son observatoire du territoire, il évalue l'effectivité des politiques publiques à incidence spatiale du canton.


Conseiller et conduire

Centre de compétences, il conseille tant les collectivités publiques que les particuliers. Il est l'organe d'exécution du département chargé de la conduite de la politique publique de l'aménagement du territoire.

Coordonnées

Service de l'aménagement du territoire

Rue de Tivoli 5
2000 Neuchâtel
> Plan d'accès
032 889 67 40
032 722 03 84

Dominique Bourquin

Aménagiste cantonal
  
 

HEURES D'OUVERTURE

 

     Lundi à jeudi    

     08h00-12h00 / 13h30-17h00

     Vendredi

     8h00-12h00 / 13h30 - 16h30