Urgences médico-sanitaires

Les soins préhospitaliers sont la porte d’entrée au système de santé qui a la particularité d’assurer la prise en charge de patients dans la majorité des cas non programmée.

Gouvernance

Le département en charge de la santé surveille l'organisation et l'exploitation des soins préhospitaliers. Sa gouvernance est constituée de deux niveaux selon les chapitres I et II du règlement sur les soins préhospitaliers et les transports de patients :
  • un niveau stratégique assuré par la Direction des urgences préhospitalières (DIRUP). Cet organe est responsable notamment de proposer au département une planification stratégique des moyens préhospitaliers en vue de répondre adéquatement aux besoins quotidiens de la population ou lors des évènements extraordinaires.
  • un niveau opérationnel assuré par la Commission des urgences préhospitalières (COMUP). Cet organe est chargé notamment de veiller au bon fonctionnement des services qui assurent les soins préhospitaliers, selon les directives et recommandations de l’IAS.
Le SCSP assure notamment un rôle de coordination entre la COMUP et la DIRUP.


Numéros d'urgence

  • ​Le numéro 144 est à composer pour les urgences vitales ou quand une ambulance semble nécessaire.

  • ​Le numéro 0848 134 134 est la porte d'entrée pour les services de garde (médecin, dentiste, pharmacie, etc.):

    • Pour la garde médicale, les journées de semaine, les consultations s'effectuent au cabinet du médecin de garde de premier recours;
    • Les soirs de semaine, les médecins de premier recours consultent dans les "maisons de garde" des sites d'Hôpital neuchâtelois (HNE) de Pourtalès et de La Chaux-de-Fonds;
    • Les nuits de semaine, les consultations et visites sont effectuées par les médecins urgentistes d'HNE;
    • Les week-ends et les jours fériés, les médecins de premier recours consultent la journée dans les "maisons de garde" des sites d'Hôpital neuchâtelois (HNE) de Pourtalès, de La Chaux-de-Fonds et du Val-de-Travers;
    • Les week-ends et les jours fériés, les visites à domicile sont réalisées 24h/24h par un pool de médecins mandatés par la Société neuchâteloise de médecine.

     

    Un effet concret de la nouvelle régulation est la réorganisation du service de garde de la médecine de premier recours adulte, qui offre à la population plusieurs voies d'accès aux soins de premier recours, dont les "maisons de la garde" sur trois sites d'HNE et optimise la prise en charge des patients.
     
    L'objectif est de réduire la charge sur les services d'urgence de l'hôpital pour lui permettre de se concentrer sur la prise en charge hospitalière. A terme, ces changements visent aussi à améliorer l'attractivité du canton pour les médecins de premier recours par une réduction des charges liées aux gardes, notamment en périphérie.
  • ​Le numéro 032 713 38 48 est à composer pour toute consultation pédiatrique. Cette hotline pédiatrique est assurée par la Fondation Urgences Santé.

Pour les organisateurs de manifestations

  • La Commission des urgences préhospitalières (COMUP), organe responsable de la gouvernance opérationnelle des soins préhospitaliers, a édicté, sur mandat de la Direction des urgences préhospitalières (DIRUP), organe responsable de la gouvernance stratégique des soins préhospitaliers, une recommandation concernant les dispositifs médico-sanitaires à mettre en place par tout organisateur d'une manifestation et les modalités d'information, notamment à la Centrale 144. Ainsi, cette recommandation est le document référence pour mener les analyses de risque médico-sanitaire pour les manifestations ayant lieu dans le canton de Neuchâtel.

    Recommandation dispositif sanitaire pour les manifestations importantes

     
     
     
     
     

Plaintes, remarques: votre avis nous intéresse

  • Si vous avez fait l'expérience d'une situation qui vous paraît anormale lors d'une prise en charge, nous vous remercions de nous informer soit:

    Service de la santé publique

    Soins préhospitaliers

    rue J.-L.-de-Pourtalès 2

    2000 Neuchâtel

    Merci d'indiquer votre nom, vos coordonnées, la date et l'heure de l'incident.