Ma santé connectée (Cybersanté)

​Définition et périmètre

La cybersanté (ou eHealth en anglais) est définie comme «L'utilisation intégrée des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour l'organisation, le soutien et la mise en réseau de tous les processus et acteurs du système de santé». Cela comprend d'une part, les dossiers patients informatisés (DPI) ou systèmes d'information clinique (SIC) déployés ou à déployer par les prestataires de soins et, d'autre part, les partages et échanges d'informations entre ces systèmes et/ou dossiers par le biais d'un dossier électronique patient  (partagé)  (DEP; ou plateforme cybersanté).

Le volet principal de la cybersanté consiste dans l'implantation d'un « Dossier Electronique du Patient (DEP)»  où les différents prestataires de soins impliqués dans la prise en charge d'un patient partagent, avec l'accord du patient, les informations nécessaire à cette prise en charge.  Il faut entendre par "dossier électronique du patient" le dossier virtuel permettant (aux professionnels de santé) de rendre accessibles en ligne des données enregistrées de manière décentralisée qui sont pertinentes pour le traitement d'un patient » (art. 2, al. 2 LDEP).


Enjeux

Le vieillissement démographique, l'augmentation de la prévalence des maladies chroniques et des poly-morbidités en résultant sont autant de défis qui affectent le monde de la santé contemporain et de demain. Ils impliquent une intensification de la coordination des soins et une amélioration de la continuité des soins pour permettre une prise en charge sûre, de qualité et efficiente d'une population vieillissante qui sera amenée à avoir recours davantage au système de santé et à circuler toujours plus et plus rapidement en son sein entre les nombreux des acteurs qui le composent.

Un partage électronique et sécurisé d'informations médicales et médico-sociales entre prestataires de soins (cybersanté) devient, dans ce contexte, pour tous les cantons, une composante indispensable de leur système de santé et pour les prestataires de soins un élément toujours plus important, mais qui va vite devenir incontournable, pour la prise en charge de leurs patients.


Utilité et bénéfices

L'intérêt premier de la cybersanté est l'amélioration de l'échange d'informations sanitaires sur les patients. La santé est un domaine complexe avec une multitude d'intervenants potentiels. Il est courant qu'un citoyen ait un médecin de famille, qu'il aille peut-être dans une ou deux pharmacies, qu'à un moment donné il ait besoin d'une opération et qu'il aille donc voir un médecin spécialiste avant, que cela ne débouche sur une hospitalisation, avant enfin de retourner voir son médecin. Le risque d'erreur de transmission d'informations est important. La cybersanté a pour ambition que tout au long de la vie d'un citoyen, les professionnels concernés puissent en tout temps accéder au dossier à jour du patient et l'enrichir de nouvelles informations. Cela est d'autant plus vrai pour les citoyens recourant régulièrement à des professionnels, comme les personnes âgées et les personnes atteintes d'une maladie chronique. 

Les bénéfices généraux attendus sont:

  • l'amélioration de la coordination des soins avec la mise à disposition de la bonne information au bon moment pour les professionnels impliqués dans la prise en charge;
  • l'amélioration de la sécurité et de la qualité des soins avec les informations à jour et disponibles par les différents partenaires;
  • l'amélioration de l'efficience, avec par exemple la diminution des tâches faites à double. Ce qui pourrait entraîner une baisse des coûts.

Pour les patients

  • Meilleures décisions "médicales" le concernant, réduction des risques d'erreurs, élimination de doublons d'examens de laboratoire ou radiologiques inutiles et de répétitions d'informations déjà demandées grâce à des informations plus complètes et accessibles
  • Moins de visites inutiles chez le médecin ou à l'hôpital, donc moins de coûts à payer au titre de la participation aux coûts (franchises, quote-part)
  • Augmentation de l'implication du patient, de sa participation active (empowerment) et de son suivi conforme au traitement (compliance) grâce à la transparence de l'information; amélioration du droit à l'autodétermination (patient éclairé)
  • Gain de temps grâce à plus d'informations disponibles plus rapidement

Pour les prestataires des soins

  • Possibilité d'accéder aux informations en cas d'urgence ainsi qu'aux directives anticipées, meilleures décisions, risques d'erreurs et de réhospitalisations réduits par des informations plus complètes et accessibles 7 jours sur 7 , 24 heures sur 24, constamment actualisées;
  • Elimination d'attentes, de doublons d'examens de laboratoires ou radiologiques ainsi que de visites chez le médecin et de séjours à l'hôpital inutiles de même que des ressaisies d'informations déjà disponibles par un accès à l'information n'importe où et n'importe quand
  • Possibilité de mettre en place, gérer et améliorer des filières pour le traitement de maladies chroniques avec un partage efficient, plus rapide et complet de l'information
  • Amélioration de la gestion des flux, identification des parcours et possibilités d'optimisation

Pour le système de santé

  • Possibilités de faire des enquêtes épidémiologiques longitudinales, grâce à des données anonymisées de parcours de santé complets
  • Meilleure connaissance de l'évolution de l'état de santé de la population afin de concevoir des filières pour le traitement de maladies chroniques

Voir aussi

 

Il est possible de trouver sur les sites de l’organe de coordination en matière de cybersanté eHealth Suisse et de l’OFSP notamment toute une série d’informations utiles sur la cybersanté et le DEP

Office fédéral de la santé publique - stratégie cybersanté suisse

Site eHealth Suisse

Newsletter "eHealth Suisse"

Fiches d'information sur la cybersanté pour les acteurs de la santé

Glossaire cybersanté (eHealth)