Développer l’économie de proximité

Appel à projets 2019-2020

Le Conseil d’État a pour volonté de mieux conserver et accroître les richesses produites sur son territoire, tout en limitant l’impact sur l’environnement. Il souhaite donc encourager les initiatives qui stimulent les partenariats régionaux et qui favorisent les commerces et services locaux. L’enjeu principal consiste à reconnaître, stimuler et développer les retombées économiques et la contribution à l’attractivité de l’économie de proximité.

Les projets doivent être envoyés avant le 31.01.2020

Objectifs visés :

1.    Renforcer l’économie de proximité de manière générale (valeur ajoutée captée localement)
2.    Dynamiser les centres des villes et des villages
3.    Assurer l’accessibilité des produits et des services dans les localités
4.    Promouvoir le réflexe local auprès de la population et des entreprises
5.    Stimuler les partenariats et la collaboration entre les acteurs de l’économie de proximité

Qui peut déposer un projet ?

L’appel à projet s’adresse à tout groupement d’entreprises, association, institution ou autre groupe de personnes formalisé (p.ex. plateformes) actifs dans les domaines listés ci-dessus. Un répondant du projet doit être identifié.

Quels projets peuvent être déposés ?

  • Le projet doit répondre à au moins l’un des cinq objectifs visés.
  • Le projet doit impliquer plusieurs actrices ou acteurs (partenariats privés ou publics-privés).
  • Les projets qui pourraient être subventionnés par d’autres programmes cantonaux (p.ex. NPR, secteur socio-sanitaire, production agricole et sylvicole, programmes énergie et bâtiment, etc.) ne seront pas soutenus, sauf si la complémentarité est nécessitée.
  • Le projet doit pouvoir trouver d’autres sources de financement complémentaires : p.ex. fonds propres du porteur de projet (liquidités ou en nature), contributions financières de partenaires et/ou autres aides publiques. Les meilleurs projets pourront bénéficier d’un soutien cantonal maximal de 50%, représentant au maximum un montant de 50'000 CHF.
  • Le montant accordé doit viser à lancer et/ou consolider le projet. Il s’agit d’un soutien d’impulsion unique qui ne pourra pas être pérennisé dans le long terme.

Seront privilégiés les projets qui répondent de manière crédible aux critères d’évaluation suivants

  • Approche innovante ou déclinaison locale d’expériences positives menées ailleurs;
  • Ampleur, qualité et pérennité de la contribution à la réalisation des objectifs ci-dessus ;
  • Appréciation sous l’angle du développement durable (dans ses trois dimensions : environnement, social et économie) ;
  • Importance de l’effet de levier (effet multiplicateur) ;
  • Degré de nécessité du soutien sollicité pour la réalisation du projet ;
  • Absence de distorsion de concurrence au plan local ;
  • Contribution à d’autres objectifs des accords de positionnement stratégique (APS) ou du programme de législature cantonal.

Par ailleurs, la liste des projets sélectionnés tiendra compte des équilibres régionaux (dissémination territoriale), de la diversité des secteurs d’activité et des typologies d’acteurs impliqués ainsi que de la couverture des différents objectifs visés.

Exemples de projets qui pourraient être soutenus :

  • Création de réseaux d’entreprises non concurrentes qui s’unissent pour partager leurs bases de clientèle, mutualiser la réponse à leurs besoins, proposer des offres groupées, etc.
  • Soutien aux partenariats entre fournisseurs et distributeurs locaux de produits et services, permettant de maximiser la part de valeur ajoutée captée localement.
  • Mise en place de consortiums permettant de capter des marchés actuellement inaccessibles aux acteurs locaux.
  • Développement de partenariats privé-public ou privé-privé permettant la survie de petits commerces locaux assurant un rôle essentiel dans l’approvisionnement de villages isolés.
  • Démarches du type « boutique à l’essai » visant à éviter les vitrines vides et à stimuler la création de nouvelles offres commerciales de proximité.
  • Projets visant à permettre à plusieurs acteurs économiques de proposer ensemble des prestations d’avenir répondant à l’évolution des besoins et des modes de consommation.
  • Soutien à des campagnes de promotion ou de mobilisation de la population menées par les acteurs locaux en faveur de la consommation locale, des circuits courts, etc.
  • Soutien au développement de prestations B2B couvrant des segments de besoins inexploités localement.
  • Développement de partenariats impliquant les employeurs et les hébergeurs touristiques, permettant d’augmenter la consommation locale par les pendulaires et visiteurs du canton.
  • Pérennisation / développement de salons commerciaux ou organisation d’animations similaires liées à la consommation de proximité.

Modalités :

Le projet doit être décrit dans le canevas téléchargeable ici et envoyé avant le 31.01.2020 par courriel à l’adresse neco@ne.ch. (Ce canevas peut être éventuellement complété par une description annexe). Une réponse sera donnée d’ici le 31 mars 2020.

Le porteur du projet s’engage à assurer un reporting sur les actions réalisées (qui sera toutefois le plus léger possible), à partager ses expériences et à participer aux événements qui pourraient être organisés pour valoriser les projets menés.