Aide initiale

Une aide initiale unique peut être octroyée aux exploitants agricoles jusqu'à l'âge de 35 ans révolus.

 

Conditions spéciales :

  • CFC spécifique obligatoire (agriculteur, viticulteur, maraîcher etc.);
  • L'exploitation familiale doit être acquise au plus tard à 35 ans révolus.

Montants maximums de l'aide selon le nombre d'UMOS (Unités de Main d'Oeuvre Standard) dès 01.01.2008 :

UMOS

​MONTANT

​UMOS

​MONTANT

​1.25 - 1.49

​Fr. 110'000.-

​3.25 - 3.49

​Fr. 190'000.-

​1.50 - 1.74

​Fr. 120'000.-

​3.50 - 3.74

​Fr. 200'000.-

​1.75 - 1.99

​Fr. 130'000.-

​3.75 - 3.99

​Fr. 210'000.-

​2.00 - 2.24

​Fr. 140'000.-

​4.00 - 4.24

​Fr. 220'000.-

​2.25 - 2.49

​Fr. 150'000.-

​4.25 - 4.49

​Fr. 230'000.-

​2.50 - 2.74

​Fr. 160'000.-

​4.50 - 4.74

​Fr. 240'000.-

​2.75 - 2.99

​Fr. 170'000.-

​4.75 - 4.99

Fr. 250'000.-​

​3.00 - 3.24

​Fr. 180'000.-

​>= 5.00

​Fr. 260'000.-

 
 

Les pêcheurs et pisciculteurs exerçant leur profession à titre principal touchent une aide initiale de 110'000 francs lorsqu'ils reprennent une exploitation en propriété ou en affermage (OAS, art. 43 al. 6).

Délais de remboursement : 8 – 12 ans avec un remboursement obligatoire minimal de 4'000 francs par année.

Garanties: gage immobilier ou caution authentique.

Documents de base à présenter pour l'obtention d'une aide initiale :

  • attestation d'une formation appropriée (CFC d'agriculteur, de viticulteur, de maraîcher, d'arboriculteur, etc.);

  • budget d'exploitation établi par le secteur conseil et formation de la Chambre neuchâteloise d'agriculture et de viticulture, à Cernier;

  • valeur de rendement et prix d'acquisition du domaine ou copie du bail à ferme approuvé par l'autorité compétente;

  • inventaire du capital-fermier avec indication des valeurs;

  • convention de reprise.