Registre des architectes et ingénieurs

(cf. 721.0: Loi sur le registre neuchâtelois des architectes, des ingénieurs civils, des urbanistes et des aménagistes, du 25 mars 1996).
 

Base de données des personnes inscrites au registre neuchâtelois

 Dans la colonne de droite, vous pouvez accéder à ce registre, avec mention des professionnels dûment agréés par catégorie de profession.
Nous rappelons que :
« Reg A » (registre A) correspond à une formation du niveau d'une école Polytechnique fédérale (EPFZ, EPFL); de l'Institut d'Architecture de l'Université de Genève (IAUG), de l'Università della Svizzera Italiana (USI) ou de qualifications équivalentes.
 
 « Reg B » (registre B) correspond à une formation du niveau d'une Haute Ecole Spécialisée (HES) autorisée par la Confédération, et ETS selon l'ancien droit ou de qualifications équivalentes.
 
 

Remarque importante:

Les données officielles peuvent être obtenues exclusivement auprès du service
  

Informations générales

L'exercice de la profession d’architecte, d'architecte paysagiste, d’ingénieur civil, d’urbaniste et aménagiste est soumise à autorisation dans le canton de Neuchâtel.
Cette autorisation est nominale.
 
​Professions concernées
- architectes
- architectes paysagistes
- ingénieurs civils
 - urbanistes et aménagistes
Inscription au registre neuchâtelois​ Pour vous inscrire au registre neuchâtelois, vous devez remplir le
- formulaire d'inscription
- y joindre un extrait de casier judiciaire
- et les copies de vos diplômes.
Envoyer le tout à l'adresse du Service des bâtiments.
(Case postale, 2002 Neuchâtel)
Emoluments: 250 CHF
Autorisation ponctuelle pour déposer les plans d'un objet particulier​
Adresser, par écrit, une demande d'autorisation mentionnant l'objet à construire, le nom du Maître d'ouvrage et la Commune où sera érigé le bâtiment.
Joindre à ce courrier une copie des documents légitimant la qualification professionnelle de la personne signant les plans de cette construction (copie de diplôme EPF et/ou ETS-HES ou encore attestation REG A ou REG B).
Cette autorisation ponctuelle sera accordée moyennant un émolument de 50 CHF.
Exigences / conditions pour exercer​ Ces exigences sont définies dans :
La Loi sur le registre neuchâtelois des architectes, des ingénieurs civils, des urbanistes et des aménagistes,
ainsi que dans l'arrêté d'exécution de la loi concernant ce registre.
 
  

Registre suisse (REG)        

 Vous trouverez plus globalement d'autres renseignements sur le site internet de la Fondation des registres suisses des ingénieurs des architectes et des techniciens.