Contrôle cantonal des finances

​Qu'est-ce que le Contrôle cantonal des finances ?

Organe de surveillance financière

Le Contrôle cantonal des finances (CCFI) est l'organe de surveillance financière de l'Etat de Neuchâtel.  Son activité est régie par la Loi sur le contrôle des finances et son règlement.

Missions

  • audit annuel externe des comptes de l'Etat
  • surveillance financière de l'administration cantonale neuchâteloise
  • organe de révision d'entités paraétatiques
  • mandats spéciaux
  • conseil

Il peut proposer toutes mesures qu'il juge utiles (rationalisation, économies, nouvelles recettes).

Indépendant et autonome

Le CCFI est un organe indépendant et autonome. Il traite directement avec les entités et les personnes soumises à sa surveillance, dispose de tout pouvoir d'investigation et peut intervenir en tout temps.
Ses bases légales et son organisation sont conformes aux normes de l'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI), notamment les principes des déclarations de Lima et de Mexico sur l'indépendance des institutions supérieures de contrôle des finances.
Pour le surplus, le CCFI respecte la directive sur l'indépendance d'EXPERTsuisse (anciennement Chambre fiduciaire) dans le cadre de ses mandats d'organe de révision d'entités paraétatiques.
 

Professionnalisme

Le Contrôle cantonal des finances est dirigé par un expert-comptable diplômé et dispose d'un agrément en tant qu'expert-réviseur délivré par l'Autorité fédérale de surveillance de la révision. Il travaille dans le respect des normes de l'Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) et des normes professionnelles suisses d'audit externe et interne.

Objectifs stratégiques

  • Assurer la périodicité des audits internes dans les entités de l'administration cantonale (de 1 à 6 ans) en conformité avec l'analyse des risques.
  • Maintenir une organisation permettant d'affecter prioritairement les ressources aux domaines de risques et à la recherche de valeur ajoutée pour l'État.
  • Faire évoluer les stratégies d'audit afin d'exploiter les informations disponibles suite à la réforme de l'Etat (contrats de prestations, comptabilités analytiques, etc.). En tirer les enseignements sur les gains d'efficience potentiels.
  • Effectuer les audits de comptes annuels dans le respect des normes professionnelles applicables, en prenant en compte les particularités du domaine public (recommandations en lien avec la conformité, la légalité et l'usage économe des fonds publics).
  • Développer encore et exploiter les synergies entre l'activité d'audit interne et les audits d'états financiers annuels de l'État et des établissements de droit public qui seront consolidés à terme.
  • Informer de manière pertinente sur les activités du CCFI dans les rapports d'activité et de gestion annuels, ainsi que dans le cadre de séances avec les commissions de gestion et des finances du Grand Conseil.
  • Développer pour 2021, en coordination avec le service financier, un concept d'audit des comptes consolidés.

Coordonnées

Contrôle cantonal des finances

Escalier du Château 6
2000 Neuchâtel
> Plan d'accès

Philippe Godet

Chef de service