Alarme à la population

Alarme générale:

alarme_population.jpg 


L'alarme générale consiste en un son oscillant continu diffusé pendant une minute par les sirènes fixes et mobiles et répété après deux minutes d'interruption. Elle est déclenchée en cas de danger pour la population. Elle incite celle-ci à allumer immédiatement la radio pour prendre connaissance des consignes de comportement ou des communications officielles

Ecouter le son de l'alarme générale 

Alarme-eau:

alarme_eau.jpg 


Le signal d'alarme-eau est utilisé exclusivement dans les zones à risque situées à proximité des barrages. Il consiste en douze sons graves de 20 secondes chacun, séparés par des intervalles de dix secondes.

Le canton de Neuchâtel ne comporte qu'un seul barrage, il s'agit du barrage du Châtelot sur le Doubs.
 

 

En fonction de la situation et conformément à la procédure établie, les autorités cantonales en collaboration avec l'EMR ORCCAN et les services concernés, peuvent décider d'alerter la population en diffusant, au travers des médias, des consignes sur le comportement à adopter. En cas de nécessité, elles peuvent alarmer la population au moyen du réseau de sirènes. 

En cas de dangers naturels de degrés 4 et 5, ainsi que pour des événements de grande urgence (augmentation de la radioactivité, accidents chimiques de grande ampleur, rupture et débordement d'ouvrages d'accumulation, chute de satellites), la CENAL peut ordonner aux cantons d'alarmer la population et ordonner directement aux sociétés de radiodiffusion et de télévision de diffuser des informations relatives à  l'alarme et des consignes sur le comportement à adopter. 

image15.jpg

Test des sirènes:

Chaque année, le premier mercredi du mois de février, on procède dans toute la Suisse à un test des sirènes qui sert à vérifier leur bon fonctionnement. Le test porte non seulement sur les sirènes de l'alarme générale mais aussi sur celles de l'alarme-eau. La population est préalablement informée par la radio, par des spots diffusés à la télévision et par des communiqués de presse. Il n'y a pas lieu de prendre des mesures de protection particulières lors de ces essais. 

 

Infrastructures cantonales:

Le canton de Neuchâtel dispose d'un réseau d'alarme étendu de 91 sirènes fixes réparties dans toutes les localités du canton et de 79 sirènes mobiles.

Soit un total de 170 sirènes "Alarme générale", auxquelles s'ajoutent les 4 sirènes "Alarme-eau" du barrage du Châtelot, situées sur le Doubs, entre le barrage et la douane de Biaufond.