Traditions vivantes

Sous l'impulsion de l'OFC, les cantons suisses ont lancé une procédure d'inventaire de leurs "traditions vivantes". Ces dernières constituent notre patrimoine culturel immatériel (aussi dit PCI).
 
A Neuchâtel, c'est la population elle-même qui a été invitée à recenser ses traditions. Sept coutumes ont été retenues. Cependant, la liste est destinée à être actualisée tous les cinq ans. Car certaines traditions sont appelées à s'éteindre, et d'autres à faire leur apparition, notamment en milieu urbain... N'hésitez pas à vous annoncer!
 
Par ailleurs, le canton est partie prenante dans le dossier intercantonal du "Savoir-faire de mécanique horlogère". Ce dernier figure sur la Liste indicative suisse des traditions candidates au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO (à côté du Carnaval de Bâle ou de la Fête des Vignerons, par exemple).