Office de l'informatique scolaire et de l'organisation

Nouvelles technologies à l’école obligatoire

Origine

A l'aube du 21e siècle, le législateur neuchâtelois identifiait le problème public suivant : "l’Ecole et ses instruments traditionnels ne sont plus les détenteurs et dispensateurs exclusifs du savoir. Le développement de l’informatique et d’Internet pousse l’institution à s’adapter à une société en constante évolution. Elle doit évoluer afin de poursuivre sa mission qui est de former de futurs adultes aptes à s’y mouvoir avec efficacité, sens critique et éthique." 

Pour donner une suite concrète à ce constat, une politique publique en faveur de l'intégration des médias, images, technologies de l’information et de la communication (MITIC) dans les écoles neuchâteloises est décidée. Trois groupes cibles sont définis : les élèves, les enseignants et les acteurs de la formation obligatoire et postobligatoire du canton de Neuchâtel. 

Cinq catégories de besoins sont définies :

  • besoins pédagogiques pour les élèves ;
  • besoins pédagogiques pour le corps enseignant ;
  • besoins d’encadrement et de soutien pour les acteurs de la formation ;
  • besoins en formation pour le corps enseignant ;
  • besoins en infrastructure technique.

Finalités et objectifs de l'Ecole

Les objectifs de la politique publique neuchâteloise sont renforcés en janvier 2003 par la Déclaration de la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) relative aux finalités et objectifs de l'Ecole publique :

«… l'Ecole publique assume des missions d'instruction et de transmission culturelle auprès de tous les élèves. Elle assure la construction de connaissances et l'acquisition de compétences permettant chacun et chacune de développer ses potentialités de manière optimale.

En particulier elle fonde et assure le développement :

[…]

de connaissances et de comportements de citoyen et d'acteur social ;

[..]

d’un usage pratique et critique des supports, instruments et technologies de l'information et de la communication.»

Plan d'études romand

Dix ans plus tard, les objectifs MITIC sont intégrés à la formation générale du plan d'études romand (PER). Ils sont répartis dans quatre groupes d'apprentissage :

  • Utilisation d'un environnement multimédia
  • Éducation aux médias
  • Production de réalisations médiatiques
  • Échanges, communication et recherche sur Internet

Missions actuelles de l’OISO

Dans le cadre des lignes stratégiques définies par le comité de pilotage, l'office de l'informatique scolaire et de l'organisation (OISO) s'emploie chaque jour à mettre en œuvre la politique publique définie à travers les missions suivantes :

a) assurer l'implantation, la gestion, le développement et l'intégration des MITIC (Médias, Images, Technologies de l’Information et de la Communication) sur les plans pédagogique, technique et administratif dans les écoles de la scolarité obligatoire ;

b) coordonner le travail des animateurs MITIC et collaborer avec les instituts de formation du corps enseignant ;

c) collaborer avec le service de statistique pour satisfaire notamment aux demandes de l’Office fédéral de la statistique (OFS) et aux besoins du monitorage du système ;

d) participer à l’organisation et à la correction d’épreuves cantonales ;

e) appuyer le service de l'enseignement obligatoire (SEO) dans les travaux liés à la qualité, à l'application et au suivi de projets ainsi qu’à la publication assistée par ordinateur (PAO) ;

f) contribuer, en collaboration avec les services du département, à améliorer les connaissances scientifiques en matière technique et pédagogique en exerçant une veille active relative aux nouvelles technologies.

Les missions ci-dessus sont concrétisées à travers la délivrance des prestations suivantes :

  1. Développer l'informatique pédagogique et les ressources électroniques selon la vision stratégique du service
  2. Coordonner le développement de l'infrastructure du réseau pédagogique neuchâtelois (RPN)
  3. Assurer le fonctionnement de l'informatique administrative et les conditions d'élaboration de statistiques
  4. Assurer la logistique des épreuves cantonales et de diverses tâches
  5. Réaliser des travaux PAO
  6. Organiser et gérer des projets

Perspectives

Au fil du temps, de nouveaux enjeux viennent étoffer les objectifs initiaux :

  • offrir des solutions technico-pédagogiques aux élèves ayant des besoins particuliers dans une perspective d'équité des chances ;
  • former les élèves à usage pratique et critique des médias sociaux ;
  • sensibiliser les élèves, les enseignants, le personnel administratif des écoles à la problématique de la protection des données et de la sphère privée ;
  • etc.

Les projets tels que le nouveau portail pédagogique RPN, l'intégration de tablettes numériques et l'introduction de la formation générale sont des nouvelles ressources de mise en œuvre de la politique publique.