Chômage

Nouvelle baisse du taux de chômage au mois de septembre


Après une période de stabilité durant l'été, les effectifs de demandeurs d'emploi et de chômeurs sont à nouveau en baisse, respectivement de 120 et 126 unités. Au 30 septembre, ils s'établissent respectivement à 6'350 et 4'738 personnes. Le taux de chômage cantonal diminue donc de 0.2 pt et s'établit à 5.1%. En 12 mois, il a diminué de 0.7 pt, ce qui représente la baisse la plus marquée pour un canton. Le taux de chômage n'avait plus été aussi bas depuis le mois de juillet 2015.

Le taux de chômage dans l'Arc Jurassien observe une baisse de 0.1 pt et s'établit désormais à 4.6%. Au niveau national, ce dernier est stable à 3.0%.

A l'exception des 60 ans et plus (+8 personnes), toutes les catégories d'âge ont vu leur effectif de demandeurs d'emploi diminuer. Concernant la distinction par sexe, les effectifs des femmes (-65) et des hommes (-55) demandeurs d'emploi sont en baisse. De même, le nombre de demandeurs d'emploi suisses (-75) et étrangers (-45) ont diminué courant septembre.

La plupart des professions voit leur effectif de demandeurs d'emploi baisser, en variation mensuelle mais aussi et surtout en variation annuelle (notamment dans l'industrie et dans l'horlogerie en particulier). Durant le mois de septembre le regroupement des ingénieurs, architectes et techniciens (-31 dont 13 machinistes et 7 personnes issues du dessin technique), les professions de l'industrie horlogère (-20 dont près de 10 auxiliaires et 8 horlogers), celles de l'industrie, des arts et métiers (-18, essentiellement des ouvriers de production), celles de la construction (-18, essentiellement des maçons et des plâtriers peintres) et celles de la santé et du social (-18, répartis entre plusieurs corps de métiers) ont tous observé des baisses importantes. Seule hausse marquante à relever, le regroupement des autres professions diverses (+19, essentiellement des jeunes à la recherche de leur premier emploi).


 Voir le  communiqué de presse

-----------------------------
 
La population active (dénominateur du taux de chômage) a été actualisée avec effet rétroactif au 1er janvier 2014. Cela a pour effet une diminution du taux de chômage dans tous les cantons.
Définitions
  • Chômeurs inscrits : personnes annoncées auprès des offices régionaux de placement, qui n'ont pas d'emploi et sont immédiatement disponibles en vue d'un placement. Peu importe qu'elles touchent, ou non, une indemnité de chômage.
  • Demandeurs d'emploi Inscrits : tous les demandeurs d'emploi, chômeurs et non-chômeurs, qui sont inscrits aux offices régionaux de placement et cherchent un emploi.
  • Taux de chômage : nombre de chômeurs inscrits le jour de référence divisé par le nombre de personnes actives selon le recensement de la population.
  • Chômeurs de longue durée : Personnes au chômage depuis plus d'une année.
 
Les informations détaillées de la statistique mensuelle du chômage sont gérées par le service de l'emploi du canton. Elles répondent aux normes et nomenclatures édictées par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).
Les données sont saisies dans les offices régionaux de placement (ORP) puis traitées et exploitées par le Service de statistique, en collaboration avec le service de l'emploi.