Covid-19: symptômes et tests

Retour à la page "Coronavirus"​

Situation au 18 janvier 2022


Nouvelle règles sur les isolements et les quarantaines

Isolements:

  • Durée de l'isolement: elle est réduite à 5 jours, pour autant que la personne infectée ne présente plus de symptômes depuis 48h.
  • Début de l'isolement: la date prise en compte correspond à la date du test transmise par le laboratoire. En cas de symptômes, la date de début est prise en compte au maximum deux jours avant la date du test.
  • Durant cette période de surcharge pour les laboratoires, la date de prélèvement peut précéder de plusieurs jours la date du test transmise par le laboratoire, ce qui entraine un calcul erroné de la période d'isolement. Les personnes dans cette situation sont invitées à transmettre une demande de correction à scsp.CoronaEnquetes@ne.ch avec la mention «DEMANDE CORRECTION DATE», en joignant la preuve de la date du prélèvement. 

Quarantaines:

  • Durée de la quarantaine: elle est réduite à 5 jours. La quarantaine est limitée aux personnes qui séjournent sous le même toit et qui partagent de façon régulière et prolongée des lieux communs (quarantaine-contact). Sont exemptées de cette mesure les personnes guéries ou vaccinées (date de la dernière dose) depuis moins de quatre mois (120 jours) et celles travaillant dans une entreprise ayant mis en place des tests répétitifs.
  • Quarantaine pour les familles: après l'apparition d'un cas Covid confirmé dans une famille, une seule quarantaine commune est nécessaire pour chaque personne vivant sous le même toit (exceptées les personnes vaccinées ou testées positives les quatre derniers mois). L'apparition d'un nouveau cas positif dans un même ménage ne prolonge plus la quarantaine des autres personnes. Seul ce nouveau cas positif voit sa quarantaine transformée en isolement.

IsolementQuarantaine.png

Vous présentez des symptômes ?

Faites-vous tester dans un centre cantonal Nomad (dès 2 ans)

  • Tests PCR uniquement
  • Tests PCR salivaires pour les 2 à 12 ans

Prendre rendez-vous par téléphone032 886 88 80 (LU-VE: 8h00-12h00 et 13h00-17h00 / SA-DI et jours fériés: 8h00-12h00)

Prendre rendez-vous en ligne (Uniquement pour les personnes majeures. Le numéro d'assurance maladie est nécessaire)


Vous avez été en contact étroit avec une personne dont le test est positif ?

Appliquez les consignes spécifiques 


Vous ne présentez pas de symptômes mais vous souhaitez vous faire tester ? 

Faites-vous tester dans le lieu de votre choix (à l'exception des centres Nomad)Liste des lieux proposant les tests COVID-19 


Que faire en attendant le résultat du test ?

  • ​Jusqu'à ce que le test soit effectué et dans l'attentes des résultats, restez en isolement à votre domicile. 

    Respectez les  consignes d'isolement

    Si vos symptômes s'aggravent (fièvre élevée et/ou de difficultés à respirer), appelez votre médecin traitant ou la centrale des médecins de garde du Canton de Neuchâtel au 0848 134 134.

    Si votre état général s'aggrave, appelez le 144 (urgences vitales).

  • ​Vous devez :

    • vous placer en isolement à votre domicile. Respectez les consignes d'isolement.

    • avertir vos contacts proches que votre test est positif. Par contacts proches, on entend : avoir été à une distance de moins de 1,5 mètre durant au moins 15 minutes et sans masque pendant la période contagieuse, c'est-à-dire de 2 jours avant l'apparition des symptômes jusqu'à 5 jours après leur début.
      Ces personnes doivent se placer immédiatement en quarantaine pendant 5 jours à compter à partir du dernier contact avec vous.
  • ​Attendez le téléphone ou le SMS du Service cantonal de la santé publique.

    Si vous n'avez pas reçu votre résultat après 72h : contactez votre centre de prélèvement.

Pour toute question en lien avec votre quarantaine ou votre isolement, contactez l'Infoline Coronavirus :

  • par téléphone : 032 889 11 00  (LU-VE : 8h00-12h00 / 13h00-17h00)
  • par mail : coronavirus@ne.ch

Plus d'infos sur les quarantaines et les isolement : consultez le site de l'OFSP


Prise en charge financière des tests ?

Prise en charge des tests (PCR et antigéniques) :

  • En cas de symptômes
  • Cas contact étroit avec un cas confirmé
  • Notification de l'application Swisscovid reçue
  • Instruction d'un médecin ou d'un service cantonal
  • Tests groupés réalisés dans le cadre d'une collectivité
  • Certificat médical de contre-indication à la vaccination

Tests non pris en charge :

  • Pour voyages ou raison privée
  • Autotests

Prise en charge du Certificat Covid :

  • Enfants de moins de 16 ans
  • Certificat médical de contre-indication à la vaccination

 

Tests collectifs

Tests en entreprises

Tests dans les écoles


Types de test

  • Les tests PCR permettent de savoir si vous êtes infecté par le nouveau coronavirus, ce sont les tests les plus précis. Ils sont effectués par frottis nasopharyngé ou pharyngé. D'après les connaissances les plus récentes, le test PCR par prélèvement salivaire s'avère tout aussi fiable. Il peut donc arriver que certains établissements réalisent un prélèvement de salive. Le résultat est généralement disponible dans les 24 à 48 heures. Le frottis est effectué par votre médecin, à l'hôpital ou dans un centre de test, et l'analyse de l'échantillon est réalisée par un laboratoire agréé.

    Les tests PCR s'appliquent plus spécifiquement aux:

    • Personnes symptomatiques
    • Personnes vaccinées
    • Personnes chez lesquelles on suspecte une réinfection ou une infection avec un variant
    • Personnes à risque
    • Personnel de santé
    • Personnes dépistées positives via test rapide ou autotest
  • ​Les tests rapides antigéniques fournissent un résultat dans les 15 à 20 minutes. Comme le test PCR, le test rapide antigénique indique si vous êtes infecté par le nouveau coronavirus. Il est effectué à l'aide d'un frottis nasopharyngé ou nasal et ne peut actuellement pas être réalisé par prélèvement salivaire. Étant donné que son résultat est un peu moins fiable, dans certaines situations, particulièrement si vous ne présentez pas de symptômes, un test rapide positif doit être confirmé par un test PCR.

    Ce test est pertinent si vous présentez des symptômes du nouveau coronavirus et que tous les critères suivants sont remplis :

    • Les premiers symptômes sont apparus depuis moins de quatre jours.
    • Vous ne faites pas partie des personnes vulnérables.
    • Vous ne travaillez pas dans le domaine des soins et n'avez pas de contact direct avec les patients.
    • Vous êtes traité en ambulatoire pour vos symptômes.
  • L’autotest vise à compléter les mesures de protection existantes. 

    Après avoir effectué vous-même un prélèvement nasal, vous disposerez du résultat du test dans les 15 à 20 minutes. En cas de résultat positif, il est nécessaire de confirmer le résultat par un test PCR.

    Le résultat d'un test négatif est valable pendant 24 heures. Passé ce délai, un nouveau test peut être réalisé.

    Comment réaliser votre autotest ? Visionnez ce tutoriel (en 13 langues, par l'OFSP/Croix-Rouge suisse)

    Attention : un résultat négatif n’exclut pas complètement une infection au coronavirus et vous pourriez quand même transmettre le virus. Il est donc nécessaire de continuer à respecter les gestes barrières et les règles d’hygiène.

  • Les tests sérologiques sont des tests sanguins, qui permettent de détecter si une personne a, dans le passé, été exposée à un virus, mais pas de poser un diagnostic de maladie.

    Les tests sérologiques mesurent des taux d'anticorps (ou immunogobulines) spécifiques.

    Les anticorps apparaissent plusieurs semaines après une infection, peuvent rester dans le corps quelques semaines seulement (comme par exemple les anticorps anti-nucléocapsides), ou plusieurs mois à plusieurs années. 

    Les anticorps ne représentent qu'une partie de l'immunité d'une personne vis-à-vis d'une maladie : l'immunité humorale. Après une exposition à un virus, celle-ci est complétée par l'immunité dite cellulaire, non mesurable dans le sang, qui peut durer des années. 

    Pour le COVID, le recul manque encore pour interpréter avec suffisamment de certitude le degré de protection lié à des taux d'anticorps. C'est la raison pour laquelle, la durée de péremption du pass COVID après un test sérologique ne dépasse pas 90 jours. 

    Les anticorps anti-Nucléocapsides sont des anticorps qui ne peuvent être présent qu'après une infection par le virus SARS-CoV2. Une vaccination ne peut pas être responsable d'une augmentation des anticorps anti-nucléosides. Ces anticorps disparaissent après quelques semaines, voire quelques mois ; leur absence ne signe donc pas le fait de ne pas avoir fait le COVID. 

    Les anticorps anti-Spike sont des anticorps témoignant soit d'une infection, soit de la vaccination contre le SARS-CoV2. Ils perdurent plusieurs mois.

    Selon le contexte, l'interprétation des tests sérologiques n'est donc pas toujours simple et un avis médical est recommandé.

    Prise en charge des tests sérologiques

    ​Les tests sérologiques ne sont pris en charge ni par la Confédération, ni par les assurances maladies.