Unité neuchâteloise d'intervention psychosociale (UNIP)

L'unité neuchâteloise d'intervention psychosociale (UNIP) dépend du service de la sécurité civile et militaire du canton de Neuchâtel. Sa coordination est assurée par les cadres du Centre neuchâtelois de psychiatrie. L'UNIP a pour mission première, la prise en charge des victimes et des témoins d'expériences traumatisantes telles que les suicides, accidents mortels et les catastrophes de tous types, afin de contribuer à la diminution de la souffrance de ces personnes ainsi que les coûts engendrés par ce type d'atteinte à la santé.

L'UNIP est composée d'une équipe de Care Givers formé-e-s spécifiquement à l'intervention psycho sociale d'urgence - premiers secours émotionnels -. Elle est activée par les services d'urgences professionnels - police, pompiers et médecins urgentistes - via la centrale neuchâteloise d'urgence. Les intervenant-e-s de l'UNIP se déplacent dans les meilleurs délais auprès des victimes et des témoins d'un incident critique afin de :

  • Accompagner les victimes immédiatement après l'évènement en offrant un soutien et une sécurité jusqu'à l'arrivée des membres de la famille ou des proches ;
  • Informer, écouter et soutenir pour permettre à la personne prise en charge de refaire surface ;
  • Orienter et conseiller les victimes sur les aides existantes dans le canton de Neuchâtel en fonction de la situation.

Les intervenant-e-s de l'UNIP sont toutes et tous des volontaires incorporé-e-s à la protection civile. En outre, l'UNIP est rattachée à l'Organisation de catastrophe et de crise du canton de Neuchâtel (ORCCAN). Elle est également reconnue par le Réseau national d'aide psychologique d'urgence (Rnapu).