Maladies non transmissibles

Les maladies non-transmissibles telles que le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, les maladies de l’appareil respiratoire ou les maladies musculo-squelettiques sont aujourd’hui la première cause de décès dans le monde.
 
Pourtant, la moitié de ces maladies pourrait être évitée un agissant sur un nombre restreint de facteurs, notamment promouvoir l’alimentation équilibrée l’activité physique, prévenir le tabagisme et la consommation problématique d’alcool.
 
La prévention des maladies non-transmissibles fait donc partie des priorités cantonales telles que décrites dans la Stratégie cantonale de prévention et de promotion de la santé 2016-2026.

  • ​Le canton de Neuchâtel s’est notamment doté d’un plan cantonal cancer 2011-2015,

    Les objectifs de plan sont les suivants :

    • Mieux prévenir le cancer, notamment en agissant sur l’alimentation et l’activité physique (lien), la prévention du tabagisme  et la prévention de la consommation problématique d’alcool (lien),
    • Améliorer le dépistage du cancer, notamment par la mise en place de programmes cantonaux de dépistage. Plus d’informations sur le Centre BEJUNE de dépistage (lien),
    • Garantir des soins d’excellente qualité centrés sur le patient.
    • Développer un système performant d’information sur le cancer, notamment par le mise en place d’un registre cantonal des tumeurs. Plus d'informations sur Registre neuchâtelois et jurassien des tumeurs, RNJT (lien).


    En 2017, il a été constaté que c'est 76.6% des objectifs du Plan cancer 2011-2015 ont été atteint au moins partiellement. Malgré ce résultat satisfaisant et démonstratif quant à la cohésion et la coordination cantonale des acteurs travaillant à la lutte contre le cancer, il est important de noter que des progrès doivent être encore faits dans plusieurs domaines, notamment en matière de prévention concernant :

    • l'alcool (un décès sur douze en Suisse est lié à l'alcool. Les accidents et les blessures, le cancer et la cirrhose du foie constituent les principales causes des décès liés à l'alcool)
    • le tabac (41.6% des décès liés au tabac sont des cancers)
    • le mélanome (il est le quatrième cancer le plus répandus en Suisse).


    Afin de continuer les travaux et de profiter de l'impulsion donnée par le Plan cancer 2011-2015, les 64 sous-objectifs ont été adaptés pour former une liste plus courte. Les sous-objectifs atteints de manière durable ou plus d'actualité ont été retirés. D'autres objectifs ont été reformulés ou ajoutés pour mieux correspondre à la réalité structurelle actuelle et aux projets en cours.



  • ​Toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans et domiciliées dans le canton de Neuchâtel (mais également du Jura et Berne (Jura bernois)), sont personnellement invitées, tous les deux ans, à participer au programme de dépistage du cancer du sein BEJUNE.

    Ce programme a été lancé en 2007 et est porté par l'association pour le dépistage du cancer BEJUNE.

    De plus amples informations sont disponibles sur le site de l'ADC BEJUNE.

  • ​Les femmes et les hommes âgés de 50 à 69 ans, domiciliés dans le canton de Neuchâtel (et du Jura) sont personnellement invitées, tous les deux ans, à participer au programme de dépistage du côlon.

    Ce programme a été lancé en 2018 et est porté par l'association pour le dépistage du cancer BEJUNE.
    De plus amples informations sont disponibles sur le site de l'ADC BEJUNE

    Communiqué de presse 16 aout 2018

 

Document utile

 

Plan cantonal contre le cancer

Liens utiles

 

Association pour le dépistage du cancer BEJUNE

Ligue neuchâteloise contre le cancer

Registre neuchâtelois et jurassien des tumeurs

Centre du sein de l'HNE

Ligue neuchâteloise contre le rhumatisme

Info-entraide

contact

 

Claude-François Robert
Médecin cantonal

Service de la santé publique
Rue J.-L.-de-Pourtalès 2
2000 Neuchâtel

 +41 (0)32.889.52.10
 +41 (0)32 722.02.90

 Contact