Covid-19 : Tests en entreprises

Retour à la page "Coronavirus" | Retour à la page "Économie et emploi"

BAG_Online_CoVi_Work_RegelmaesigTesten_ePanel.jpg

Actualité

Suite aux annonces du Conseil Fédéral du 23 juin 2021, le dispositif de prise en charge des tests répétés est toujours en place.

Les dépistages répétés ne sont plus requis pour un retour en présentiel, mais permettent toujours une exemption de quarantaine des collaborateurs. 


La réalisation de test de dépistage Covid-19 en entreprise est encouragée par la Confédération dans le cadre de sa stratégie de dépistage.

Cette mesure vise à :

  • Identifier les personnes asymptomatiques contagieuses dans un environnement où les contacts sont nombreux afin de casser les chaînes de transmission
  • Favoriser l'accès à de tels tests au sein des entreprises.


Principes généraux

  1. Pour tout remboursement, l'entreprise doit soumettre pour approbation son concept de dépistage au Service cantonal de la santé publique.
  2. L'entreprise ou l'établissement qui décide de mettre en place une filière de tests est responsable de son organisation et de sa mise en œuvre.
  3. Les résultats positifs obtenus lors de tests réguliers (rapides ou groupés) doivent être confirmés immédiatement par un test PCR individuel afin de déterminer s'il y a réellement une infection.
  4. La participation des collaborateurs à de tels tests s'effectue de manière volontaire.

Conditions

  • Avoir son siège social ou une succursale dans la République et Canton de Neuchâtel
  • S'engager à faire tester la majeure partie des employés présents sur site
  • Posséder un plan de protection sanitaire
  • Présenter un concept de dépistage (tests PCR poolés ou tests antigéniques rapides)
  • Disposer d'une logistique appropriée
  • Faire appel à un laboratoire agréé par le Service cantonal de la santé publique en cas d'utilisation de tests PCR (liste des laboratoires)
  • Annoncer le nombre de tests effectués une fois par semaine 
  • Envoyer les factures au Service de la santé publique de manière trimestrielle
  • Se conformer aux types de tests agréés par l'OFSP en cas d'utilisation de tests antigéniques rapides (télécharger le document OFSP)



Questions fréquentes

  • ​L'entreprise peut se faire rembourser le matériel de test/l'analyse de laboratoire auprès du Canton de Neuchâtel selon les tarifs fixés par la Confédération, facturés par un laboratoire agréé (selon l'Annexe 6 de l'Ordonnance 3 Covid-19 datée du 19 juin 2020). Ce dernier peut facturer directement au Canton pour autant qu'il respecte la procédure à suivre lorsque le canton est le débiteur de la prestation. L'entreprise ou le laboratoire (celui qui a commandé les tests) établit une facture trimestrielle à l'attention du canton à l'adresse Covid.TestsEntreprise@ne.ch.

    L'organisation des tests ainsi que les frais de prélèvement de l'échantillon (ressources humaines, matériel de protection, partenariat avec un professionnel de la santé, etc.) sont à la charge de l'entreprise.

  • ​Deux types de tests sont recommandés :

    Test PCR salivaire poolé :

    1. Le prélèvement peut être fait par toute personne
    2. L'entreprise doit s'assurer d'avoir un représentant sanitaire sur place lors des prélèvements
    3. Le délai d'attente est de 24h. Si le résultat des tests salivaires poolés est positif, un test PCR individuel doit être effectué le même jour dans un lieu de test PCR.

    Test antigénique rapide, standard diagnostique pour usage professionel :

    1. Le prélèvement naso-pharyné ou nasal doit être réalisé par une personne issue du domaine médical et spécialement formée
    1. Une personne de l'entreprise reçoit une formation afin que le test nasal soit bien effectué
    2. Le délai d'attente est de 15 minutes. Si le résultat du test est positif, l'employé devra immédiatement effectuer un test PCR de confirmation dans un lieu de test PCR 
  • ​Le résultat est communiqué uniquement au collaborateur testé. Si le résultat est positif, il revient à ce dernier de le communiquer à son employeur. La mise en isolement lui est signifiée par le Service cantonal de la santé publique.

  • ​Les collaborateurs doivent se faire tester au moins une fois par semaine.

  • ​Oui. Ils peuvent reprendre leurs activités normalement tout en respectant les mesures sanitaires mises en place. Toutefois, s'ils reçoivent un résultat positif, ils doivent impérativement quitter leur lieu de travail et s'isoler le plus rapidement possible à leur domicile.

  • ​Non, pas dans les six mois qui suivent un test positif.

  • ​Un collaborateur ayant eu un test positif depuis moins de six mois est exempté des tests répétés.

  • ​Un collaborateur entièrement vacciné avec deux doses d'un vaccin autorisé en Suisse ou ayant eu le Covid et une dose de vaccin ne doit pas réaliser de tests répétitifs, mais peut quand même le faire s'il le souhaite.