Représentation politique

Les femmes faisant carrière en politique restent rares et elles se heurtent encore, dans leur accession au pouvoir, à des difficultés liées à leur sexe.

L'OPFE s'engage à promouvoir l'accession des femmes au monde politique ainsi que l'augmentation de la représentation des femmes au sein des diverses instances.

La difficulté de concilier l'activité politique avec la vie professionnelle et familiale, le statut minoritaire, le manque de confiance en soi, la peur et la crainte des conflits, sont notamment évoqués par les citoyennes et les élues.

Au niveau fédéral

Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), les femmes sont non seulement moins souvent désignées comme candidates mais la probabilité qu'elles soient élues est également plus faible.

Depuis les élections de 2015, les femmes occupent 32% des sièges du Conseil national (64 sur 200): c'est la première fois que le seuil de 30% est dépassé. Au Conseil des États, elles occupent 15.2% des sièges (7 sur 46).

A l'occasion des élections au Conseil national de 2015, les femmes à Neuchâtel représentaient 24% des candidat-e-s dans le canton. Au final, elles n'occupent aucun siège sur les quatre revenant au canton. Au Conseil des États, la représentation est exclusivement masculine (deux hommes).

Au niveau cantonal

Conseil d’État

Depuis 1848, il n'y a eu que quatre conseillères d'État dans le canton de Neuchâtel. Durant les législatures 1997-2001, 2009-2013, 2013-2017 et 2017-2021, le Conseil d'Etat n’a compté qu'une femme. Par contre lors de la législature 2001-2005, les femmes ont occupé deux sièges sur cinq.

​Législatures​Nom​​Parti​​​Présidence
du Conseil d'Etat​
​1997-2001
2001 -2005
​​Dusong Monika​​​Socialiste​2001-2002
​2001-2005
2005-2009​
​Perrinjaquet Sylvie​Lib/PPN​2006-2007
​​2009-2013​​​​Ory Gisèle​​Socialiste​2011-2012
​2013-2017
2017-2021
​Maire-Hefti Monika​​Socialiste​​2015-2016

La moyenne suisse de femmes dans les exécutifs cantonaux est actuellement de 25,9 % (état au 20.08.2018)).

Grand Conseil neuchâteloislégislature 2017-2021

Parmi les 115 député-e-s figurent 39 femmes (33,9 %), un chiffre en forte hausse qui en fait le Parlement romand le plus féminin. La parité est encore loi. Mais le Parlement neuchâtelois n'a jamais connu autant de députées. Après la chute de 2013 à 22,6 %, plus d'un tiers des sièges du Grand Conseil (33,9 %) sont occupés par des femmes lors de la législature 2017-2021, grâce notamment à un taux d'élection élevé. C'est la première fois que la barre des 30 % est franchie.

La moyenne suisse est de 27, 2 % en 2017.

Année d'élection
Femmes élues 
(115 député-e-s)
Proportion de femmes élues
196143.5 %
196543.5 %
196997.8 %
197376.1 %
197797.8 %
19811513 %
1985119.6 %
19891613.9 %
19933227.8 %
19973328.7 %
20013429.6 %
20053429.6 %
20093127 %
20132622.6 %
​2017​39​33.9 %


Au niveau communal​

Les résultats des élections communales depuis 2008 à 2010 sous l'angle de la représentation féminine

​Taux de femmes élues​Législature 2016-2020​Législature 2012-2016​Législature 2008-2012
​Conseil communal (exécutif)             ​18,2 %             ​24.6 %​            17,2 %

​Conseil général (législatif)

             ​28 %            ​24,2 %            ​29,4 %