Égalité salariale

​Bases légales

Depuis 1981, la Constitution fédérale prescrit que femmes et hommes ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale, même si celui-ci est de nature différente (art. 8 al. 3 cst). Ce principe est confirmé et développé par la loi fédérale sur l'égalité entre femmes et hommes (LEg) (art. 3 al.2 LEg).

Ainsi, les personnes des deux sexes doivent recevoir une rémunération égale pour un travail équivalent. 

Fiche Définition de l'égalité des salaires du BFEG

La personne discriminée peut faire appel au tribunal ou à l'autorité pour la faire cesser et demander le versement du salaire dû pour la période précédant l'action (LEg art. 5, voir page LEg).

​2016 - CHARTE POUR L'EGALITE SALARIALE

Les pouvoirs publics jouent un rôle d’exemple dans la promotion de l’égalité salariale. En signant la Charte, les autorités appuient la mise en œuvre de l’égalité salariale dans leur champ d’influence, en tant qu’employeurs, lors d’appels d’offres publics ou en tant qu’organes attribuant des subventions. Cet engagement commun doit envoyer un signal aux employeurs, privés comme publics. La Charte peut être signée par tous les cantons et toutes les communes.

En septembre 2016, le conseiller fédéral Alain Berset a lancé la Charte en partenariat avec les cantons et les communes. À ce jour, 14 cantons dont celui de Neuchâtel, 50 communes et la Confédération l’ont signée.


Différences salariales entre les femmes et les hommes

En Suisse, les écarts de salaire restent importants. Les femmes gagnent en moyenne 18% de moins que les hommes. Environ 40% de cet écart restent non expliqués par des facteurs objectifs et recouvrent, entre autres, la discrimination salariale et des caractéristiques qui en principe ne devraient pas avoir d’effet sur les salaires (par ex. le fait d’avoir des enfants). Les femmes cadres gagnent même 24% de moins que leurs homologues masculins. Le monde du travail est imprégné de clichés sur le caractère féminin ou masculin des métiers. Le niveau des salaires dans les métiers typiquement masculins est nettement plus élevé que dans les métiers typiquement féminins.

Pour consulter les statistiques, OFS, 2017.

 Moyens permettant de connaître les salaires usuels

Différences salariales entre les femmes et les hommes dans le canton de Neuchâtel

En 2014, le salaire mensuel brut standardisé (médiane) dans le secteur privé s'élève à 6'190 CHF pour les hommes et à 5'215 CHF pour les femmes, ce qui correspond à un écart de 15.8% et une différence de salaire de 975 CHF par mois (écart 2012 : 19.6%, écart 2010: 18.5%, écart 2008: 20.5%).

Pour plus de chiffres: document "Salaire brut médian du canton de Neuchâtel en 2014", novembre 2016, édité par le service de statistique.

Pour aller plus loin