Travail à temps partiel

Le temps partiel, une caractéristique de la vie professionnelle des femmes

En Suisse, le temps partiel est une caractéristique du travail féminin. En 2016, 58.8% des femmes actives exercent une activité à un taux inférieur à 90% contre 17.1% des hommes actifs.

La part des personnes travaillant à un taux d'occupation de moins de 50% est en outre beaucoup plus importante parmi les femmes (25.3%) que parmi les hommes (6.4%).

Consulter le graphique ici.

Source: Office fédéral de la statistique: Travail à temps partiel.

Concilier vie professionnelle et vie familiale

Pour les femmes, le taux d'occupation est fortement lié à la situation personnelle et familiale. En 2009, 69.2% des femmes (avec partenaires) ayant des enfants de moins de 7 ans sont actives professionnellement. Cette proportion monte à 80.9% pour celles ayant des enfants âgés de 7 à 14 ans et à 81.1% pour celles avec enfants de 15 à 24 ans. A noter que les mères élevant seules leurs enfants travaillent plus fréquemment à plein temps: elles sont 24.7% avec des enfants de moins de 7 ans et 44.6% avec des enfants de plus de 15 ans.

Pour les hommes, la situation familiale n'a que très peu d'impact sur le temps de travail. Les pères d'enfants de moins de 7 ans travaillent tout autant à plein temps (89.8 % en 2009) que les pères d'enfants plus âgés (88.8% en 2009). Toutefois, le nombre de pères occupés à temps partiel à augmenté depuis 1991.

Les limites et attraits du temps partiel

Les emplois à temps partiel sont souvent synonymes de conditions d'emploi précaires, d'une couverture sociale insuffisante (pas toujours d'affiliation auprès d'une caisse de pensions par exemple), d'obstacle à une formation continue et à la réalisation d'une véritable carrière.

Pris sous un autre angle, le travail à temps partiel permet aussi, tant aux femmes qu'aux hommes, d'assumer d'autres activités,  comme de consacrer du temps au soin des enfants, de prêter assistance à des tiers, d'assumer des tâches domestiques ou d'être actif dans le bénévolat.

Source:  Office fédérale de la statistique: Égalité entre femmes et hommes – Données, indicateurs: Travail à temps partiel.

Une étude de 2016 montre les effets du travail à temps partiel sur la prévoyance vieillesse :
Conférence Suisse des Délégué-e-s à l’Egalité entre Femmes et Hommes

Le système de prévoyance vieillesse suisse a bonne mémoire. C’est ce que montre une étude réalisée par l’IDHEAP sur mandat de la Conférence Suisse des Délégué-e-s à l’Egalité entre Femmes et Hommes (CSDE). C’est pourquoi les déléguées à l’égalité recommandent que toutes les personnes actives soient informées de manière précise, transparente et compréhensible, sur leurs futures prestations de prévoyance vieillesse. Elles invitent en outre les femmes et les hommes à assurer un taux minimum d’activité de 70% tout au long de leur vie active.
Etude.pdf CSDE_Resume_Recommandations_Temps_partiel.pdf
CSDE_CommuniquePresse_Temps_partiel.pdf