Informations et recommandations

 

Assurance perte de gain

L'assurance perte de gain en cas de maladie n'est pas comprise dans le système TickeTAC. Au besoin, l'employé et/ou l'employeur doivent la contracter eux-mêmes.

 

Maladie

En cas de maladie de votre employé, vous avez la responsabilité de lui verser son salaire pendant une période limitée qui varie selon les années de service (pour autant que les rapports de travail aient duré plus de trois mois ou aient été conclus pour plus de trois mois).

 

Prévoyance professionnelle (LPP)

La LPP n'est, en principe, pas comprise dans le système TickeTAC à moins que le salaire annuel de votre employé atteigne 21'150 francs. Le cas échéant, TAC vous en informera.

 

Allocations familiales
Le formulaire pour les allocations familiales est à demander auprès de TAC et l'employé se charge de le compléter et de le faire suivre à la Caisse cantonale neuchâteloise de compensation (CCNC).

 
Impôt à la source

L'impôt à la source pour les détenteurs de permis B, L et pour les requérants d'asile s'élève à 10% du salaire brut soumis à cotisation AVS. Il sera retenu par l'employeur directement au paiement du salaire net et TAC transférera ce montant au service des contributions.

 

Salaires usuels

Pour le salaire d'une aide au ménage, il faut compter entre 20 et 25 francs nets de l'heure.

Pour le salaire d'une garde d'enfant au domicile de l'employeur, le salaire recommandé est de 18,50 francs bruts de l'heure + 2 francs par enfant supplémentaire.

Pour le salaire d'une garde d'enfant au domicile de l'employé, le salaire minimum accepté est de 6,30 francs bruts de l'heure, par enfant (maximum 5 enfants). Un salaire fixé en-dessous de ce tarif ne sera pas accepté par TAC Sàrl.

 

En tant qu’employeur, vous avez la responsabilité d’informer TAC de tout changement ayant trait aux rapports de travail (modification du salaire, fin des rapports de travail, nouvel engagement…).