Entretien des routes

Missions

Assurer la viabilité et la pérennité du réseau routier cantonal

Dans un contexte où la mobilité en général s'est considérablement accrue, où les transports publics empruntant la route ne cessent d'accroître leurs offres, le canton a la responsabilité de mettre à disposition des habitants, des voyageurs ainsi qu'à tous les acteurs de l'économie, les entreprises, un réseau routier bien adapté, utilisable en tout temps et pérenne.

 

Garantir et améliorer la sécurité

La lutte contre l'insécurité routière constitue une priorité pour le service des ponts et chaussées. Notre objectif est de faire diminuer le nombre des victimes d'accident de la circulation. La sécurité routière sensibilise chacun des acteurs, qu'il soit utilisateur, conducteur de véhicule automobile ou encore ingénieur en charge des infrastructures.

Les mesures d'entretien des infrastructures ont un rôle important à jouer, elles permettent des aménagements et des adaptations qui contribuent grandement à l'amélioration de la sécurité routière notamment par la suppression des zones d'accident et des points noirs.

 

Maintenir et améliorer le confort des usagers

L'impression de confort de roulement et de conduite n'est pas seulement le fait des constructeurs de véhicules automobiles mais également celui du constructeur et du gestionnaire de la route garant de l'état de la chaussée. Le sentiment de confort est fortement influencé par les éléments géométriques tels que sinuosité, profil en long, profil en travers. Le confort est également influencé par la qualité des revêtements, niveau sonore bas, absence de défauts tels que l'orniérage, les nids de poule et les bourrelets. Minimiser les coûts et maximiser la durée de vie des chaussées

Le maintien de la valeur du patrimoine routier proche de sa valeur de remplacement avec un effort financier minimum est devenu une tâche primordiale des administrations routières. Malgré un fort accroissement de la mobilité, l'évolution du trafic, les avancées de la technique automobile, il est toujours plus difficile de construire de nouvelles routes à cause des contraintes d'aménagement du territoire ou de protection de l'environnement. C'est pourquoi l'entretien courant et constructif des réseaux existants est primordial. Il doit assurer une longévité maximum de nos infrastructures sans reconstruction totale. 

 

Prestations

Les opérations d'entretien, de maintenance et d'exploitation des quelques 450 km de routes cantonales s'effectuent au travers des groupes de prestations suivants.

  • Service hivernal
  • Nettoyages
  • Surfaces vertes
  • Service électromécanique
  • Service technique
  • Service des accidents
  • Service extraordinaire

L'entretien électromécanique des routes et ouvrages cantonaux est assuré par la section électromécanique du centre neuchâtelois d'entretien des routes nationales (CNERN). Cet entretien comprend la maintenance préventive, curative et le renouvellement des équipements d'exploitation et de sécurité des routes H10, H20 et RC 2125, ainsi que des carrefours de Rochefort, de Saint-Blaise et du Col-des-Roches.
 

Permis de fouille

Le permis de fouille est une autorisation officielle délivrée par le service des Ponts et Chaussées. Cette autorisation comporte les directives précises de signalisation ainsi que toutes les directives techniques de remise en état voulues par le service. Cette autorisation permet à toute entreprise agrée de travailler sur le DP routier.

Pour remplir le formulaire de demande de permis de fouille, l'entreprise doit être en possession d'une agrégation de l'office de l'entretien et avoir pris connaissance des conditions particulières du 11 novembre 2016. Sans cette agrégation, l'entreprise n'est pas autorisée à faire des fouilles dans le DP. 

Pour obtenir une agrégation, l'entreprise doit prendre contact avec les voyers chefs des divisions d'entretien. Ces derniers enverront à l'entreprise une agrégation pour signature.