Protection contre les crues et dangers naturels

Gestion des dangers naturels liés à l'eau

La loi fédérale sur l'aménagement des cours d'eau du 21 juin 1991 prévoit que  la protection contre l'action dommageable des eaux, en particulier celle causée par les inondations, les érosions et les alluvionnements, incombe aux cantons.

Ceux-ci ont pour mission d'assurer la protection contre les crues en priorité par des mesures d'entretien et de planification.

Si ces dernières ne suffisent pas, des mesures constructives telles que corrections, endiguements, réalisation de dépotoirs à alluvions et de bassins de rétention des crues ainsi que toutes les autres mesures propres à empêcher les mouvements de terrain doivent être prises.

 

Mesures d'entretien

Les eaux, les rives et leurs aménagements doivent être entretenus de façon à maintenir la protection contre les crues à un niveau constant, en particulier en ce qui concerne la capacité d’écoulement.

La loi prévoit également que leur tracé naturel soit autant que possible respecté ou, à défaut, reconstitué. Ainsi, les eaux et l’espace réservé aux eaux doivent être aménagés de façon à ce qu'ils puissent accueillir une faune et une flore diversifiées et adaptées  à la station. En outre les interactions entre eaux superficielles et eaux souterraines doivent être maintenues autant que possible.

 

Mesures de planification

Ce thème relève principalement de l'aménagement du territoire.

 

Mesures constructives

Si différents projets de concepts de protection sont actuellement à l'étude, plusieurs réalisations de mesures sont déjà visibles sur le territoire cantonal.