Territoires protégés

 

Les réserves naturelles

Le statut des réserves naturelles neuchâteloises de la faune et de la flore a été fixé par l'arrêté du 21 décembre 1976. Ces réserves cantonales sont au nombre de cinq:

  • la réserve du Creux-du-Van
  • la réserve de la Combe Biosse
  • la réserve du Bois des Lattes
  • la réserve du Bas-Lac
  • la réserve du Parc sauvage de la Vieille Thielle

 

Les zones de protection cantonales - ZP1

Le canton a élaboré entre 2001 et 2004 son Inventaire Cantonal des biotopes, Objets géologiques et sites naturels d'importance régionale à Protéger (ICOP).

Les objets retenus sont mis sous protection au moyen de plans d'affectation cantonaux (PAC Nature).

Ces plans sont établis par le DDTE et mis en œuvre par le SFFN en tant qu' organe cantonal d'exécution en matière de protection de la nature et du paysage.

Les PAC nature sanctionnés à ce jour sont:

  • Le Parc sauvage de la Vieille Thielle
  • Les Joûmes-Les Escaberts
  • Les Roches Blanches
  • Planfet-Les Bourquins

Les objets naturels d'importance nationale sont également mis sous protection au moyen de plans d'affectation cantonaux (PAC Nature). C'est le cas pour les zones alluviales, bas-marais, hauts-marais et sites marécageux et pour les sites de reproduction de batraciens d'importance nationale.

Les PAC batraciens sanctionnés à ce jour sont:

  • La Galandrure
  • La Marnière du Plan du Bois
 

Les biotopes cantonaux

Une vingtaine de biotopes,  répartis sur le territoire cantonal, sont protégés par un décret.

 

Carte des territoires protégés 

Pour visualiser la répartition des territoires protégés au niveau du canton, cliquez sur le lien, cochez la rubrique "niveau cantonal" et le type de territoire que vous souhaitez: