Faune terrestre

 

 
Les animaux terrestres, ce sont principalement les mammifères, les oiseaux, les reptiles, les invertébrés, mais aussi les amphibiens pendant leur vie adulte.
 
Les milieux de vie de ces différentes espèces sont variés: prairies, forêts, mais aussi carrières et gravières, sans oublier la ville. En effet, de nombreux animaux se sont adaptés à vivre à proximité de l'homme. Les espèces pionnières telles l'alyte ou crapaud accoucheur ont trouvé des sites de remplacement dans les points d'eau des gravières. Les renards et les fouines se sont habitués à la vie en ville, tout comme de nombreux oiseaux.
 
Cette cohabitation peut être profitable: le hérisson est devenu un allié des jardiniers. Il n'est toutefois pas à l'abri des voitures et de la diminution des jardins en zone à bâtir.
 
Les écureuils des parcs et les oiseaux sont un attrait pour les enfants. Mais les pigeons et même les hirondelles ne sont pas toujours les bienvenus des propriétaires d'immeubles.
 
En forêt et à la campagne, principalement en période hivernale, la préservation de la faune sauvage est importante.  Il est donc souhaitable que les chiens restent sous le contrôle de leur maître et évitent ainsi une dépense d'énergie supplémentaire aux animaux affaiblis par le manque de nourriture et le froid. Il est également recommandé de rester prudents lors des ballades en ski ou raquettes.